ATP - Rolex Paris Masters : Gasquet ne compte pas s'arrêter dans l'immédiat

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mardi 01 novembre 2022 à 23h20

Après avoir conclu sa saison 2022 sur une défaite au deuxième tour du Rolex Paris Masters face à Casper Ruud, Richard Gasquet a assuré en conférence de presse qu'il se laissait encore au moins une année avant de raccrocher.

Richard Gasquet n'est pas encore prêt à dire « stop ». Eliminé dès le deuxième tour du Rolex Paris Masters par la tête de série numéro 3 Casper Ruud ce mardi, le Biterrois n'a pas échappé à une question sur l'avenir de sa carrière. En effet, alors que Gilles Simon prolonge le plaisir et retrouvera Taylor Fritz ce mercredi, l'actuel 76eme joueur mondial a assuré en conférence de presse qu'il ne comptait pas raccrocher sa raquette de sitôt. « Je repars pour au moins une saison, a affirmé Richard Gasquet à cette occasion. Je suis dans les 100. Je peux aller en Australie. Je vais essayer de bien me reposer. Je ne sais pas si 2023 sera la dernière pour moi. Je ne me pose pas encore la question. » Alors que les blessures n'ont pas perturbé sa saison 2022, le Biterrois assure qu'il a « pris du plaisir sur le terrain », lui qui a atteint le troisième tour à Wimbledon puis lors de l'US Open.


Gasquet : « C'est le corps qui décidera si je continue ou si j'arrête »

Alors que le revers concédé face à Casper Ruud a mis un terme à sa saison 2022, Richard Gasquet s'est prêté au jeu du bilan. « C'était donc une bonne saison même si évidemment je gagne moins de matchs que par le passé, mais j'ai réussi à battre des très bons joueurs et j'en ai accroché d'autres, a confié le joueur de 36 ans. C'est le corps qui décidera si je continue ou si j'arrête. » Une dernière rencontre cette année qui lui laisse tout de même un petit goût amer, lui qui a été à un point d'emmener le finaliste de Roland-Garros et de l'US Open dans une troisième manche. « C'est dommage de ne pas avoir ce deuxième set, a-t-il assuré. Le premier acte a été à sens unique. Il m'a pris de vitesse d'entrée et je n'étais pas du tout dans le rythme. J'étais bien dedans dans le deuxième. Je retournais mieux et je le gênais davantage avec mon service. » S'il regrette d'avoir laissé échapper le jeu décisif de la deuxième manche, Richard Gasquet ne cache pas que « sur l'ensemble du match il est plus fort ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.