ATP : Federer ne fera pas ses adieux à Bâle

ATP : Federer ne fera pas ses adieux à Bâle©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le lundi 10 octobre 2022 à 23h44

Roger Federer, qui a pris sa retraite fin septembre, n'aura pas droit à une cérémonie d'adieux dans « son » tournoi de Bâle, fin octobre.



On ne l'a revu qu'un petit peu fin septembre et il nous manque déjà beaucoup. C'est gravé malheureusement dans le marbre, Roger Federer ne rejouera plus jamais au tennis en compétition. A 41 ans et en raison d'un genou récalcitrant, le Suisse a dit « stop » et a raccroché les raquettes après avoir eu une immense carrière. L'un des plus grands athlètes de tous les temps a disputé son dernier match lors de la Laver Cup, compétition qu'il a créée, à Londres, à travers un double de « légendes ». Au côté de son grand rival et ami Rafael Nadal, devenu papa le week-end dernier pour la première fois, Federer a joué une ultime rencontre émouvante, finalement perdue face au duo américain formé par Frances Tiafoe et Jack Sock en 3 sets . Et ce, malgré une balle de match obtenue par Federer sur son service à 9-8 dans le super tir-break...

Désormais, l'homme aux 20 titres du Grand Chelem goûte une retraite dorée au côté de sa femme Mirka et de leurs quatre enfants. Roger Federer a dit qu'il voulait jouer une belle exhibition dans quelques mois, en 2023. Ce sera peut-être contre Rafael Nadal comme cela a déjà été envisagé . Fin octobre, on devait revoir le Suisse aux 103 titres sur le circuit dans « son » tournoi de Bâle. A domicile, RF devait avoir droit à une cérémonie d'adieux.

« La célébration chez moi à Bâle aura une signification très particulière mais cela arrive trop tôt pour moi après Londres »

Mais le rendez-vous n'aura finalement pas lieu... Le tournoi bâlois, qui va effectuer son retour du 24 au 30 octobre après 3 longues années d'absence en raison de la pandémie de Covid-19, ne verra pas Federer comme cela était envisagé avec le directeur du tournoi Roger Brennwald. C'est trop tôt... « Je remercie les Swiss Indoors pour leur proposition de m'accueillir cette année à Bâle. J'ai essayé de digérer tout ce qu'il s'est passé ces derniers temps. La célébration chez moi à Bâle aura une signification très particulière mais cela arrive trop tôt pour moi après Londres. J'ai tellement de souvenirs incroyables à domicile pendant toutes ces années et je souhaite que le tournoi continue d'être l'une des meilleures étapes du circuit ATP », a confié Federer au Tages-Anzeiger. Le patron du tournoi s'est montré compréhensif : « Nous aurions aimé célébrer les années de succès de Roger dans notre tournoi, mais comprenez que Roger a besoin de plus de temps après sa merveilleuse fin de carrière ». Le tournoi de Bâle accueillera notamment Carlos Alcaraz et Casper Ruud, les numéros 1 et 3 mondiaux actuels.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.