Laver Cup : La paire Federer-Nadal battue par Sock et Tiafoe

Laver Cup : La paire Federer-Nadal battue par Sock et Tiafoe©panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 24 septembre 2022 à 01h27

A l'issue d'une rencontre accrochée pour sa dernière associé à Rafael Nadal, Roger Federer s'est incliné face à Jack Sock et Frances Tiafoe.



Roger Federer aurait sans doute espéré une fin plus heureuse. A l'occasion de l'ultime match de sa carrière, le Suisse n'a pas pu éviter la défaite avec Rafael Nadal face à Jack Sock et Frances Tiafoe. Une rencontre, qui a fait suite au bras de fer remporté par Alex de Minaur face à Andy Murray, qui a démarré avec deux paires solides au service. En effet, il a fallu attendre le neuvième jeu pour voir la première balle de break en faveur des Américains. Toutefois, le Suisse et l'Espagnol ont haussé le ton pour l'écarter puis tenir leur service. Une petite alerte que la paire européenne a bien reçue. Dans la foulée, à leur toute première occasion, Roger Federer et Rafael Nadal ont pris le service de leurs adversaires pour empocher ce premier set. Pas abattus, Jack Sock et Frances Tiafoe sont entrés de la meilleure des manières dans la deuxième manche. Mettant en difficulté la paire européenne, ils ont su concrétiser leur troisième balle de break avant de confirmer cet avantage non sans avoir écarté trois balles qui auraient permis à « Fedal » de revenir. Ce n'était toutefois que partie remise. Alignant trois jeux de suite, le Suisse et l'Espagnol ont recollé mais n'ont alors pas fini de jouer à se faire peur.

Sock et Tiafoe n'ont pas triché

A cinq jeux partout, au bout d'un jeu long de plus de dix minutes et après avoir sauvé six balles de break, ils ont tenu leur service avant d'être embarqués dans un jeu décisif. Jack Sock et Frances Tiafoe ont pris d'entrée la main et ne l'ont plus lâchée. Remportant les quatre derniers points, les Américains ont repoussé le suspense jusqu'au « match tiebreak » remplaçant la dernière manche dans le cadre de la Laver Cup. Sous les acclamations du public de l'O2 Arena, Roger Federer et Rafael Nadal ont démarré tambour battant, gagnant les trois premiers points. La réponse des Américains a été immédiate avec quatre échanges remportés à la suite. Les deux équipes se sont alors neutralisées jusqu'à la première balle de match pour le Suisse et l'Espagnol. Un échec qui a scellé le sort du match. Jack Sock et Frances Tiafoe, au prix de coups parfois inattendus ou inspirés, ont conclu à leur première balle de match (4-7, 7-6, 11-9 en 2h16') pour permettre à l'équipe Monde d'égaliser à deux points partout à l'issue de cette première journée. Mais l'essentiel était sans doute ailleurs. Entouré des siens, de ses plus grands rivaux, Roger Federer a été célébré comme il le mérite, comme le champion qu'il restera.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.