ATP : Cazaux espère être remis pour Roland-Garros

A lire aussi

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le vendredi 19 avril 2024 à 14h30

Victime d'une entorse de la cheville à Barcelone, Arthur Cazaux ne pourra pas disputer les Masters 1000 de Madrid et de Rome, mais espère bien être présent à Roland-Garros.

Il a été le héros français de l'Open d'Australie, en atteignant les huitièmes de finale alors qu'il n'avait jamais gagné le moindre match en Grand Chelem. Arthur Cazaux espère désormais en faire de même lors de la deuxième levée du Grand Chelem, Roland-Garros, qui débute le 26 mai. Mais le Montpelliérain a vécu un gros contretemps lundi à Barcelone. Opposé à Matteo Arnaldi au premier tour du tournoi catalan classé ATP 500, Arthur Cazaux (21 ans, 75eme) s'est tordu la cheville sur la ligne de fond, qui n'était pas peinte mais plastifiée. Sa cheville droite a énormément gonflé et il a dû abandonner. Ce jeudi, Midi Libre révèle que le jeune Français ne pourra pas jouer en compétition durant les trois prochaines semaines, suite aux examens passés mercredi à Montpellier, et selon l'avis de plusieurs médecins. Cela signifie donc qu'il va manquer les Masters 1000 de Madrid et de Rome. Cazaux connait un peu le tournoi madrilène pour y avoir disputé les qualifications à deux reprises en 2021 et 2023 (défaite au deuxième tour). Il n'a en revanche pas eu l'occasion de jouer le tournoi romain. Le Montpelliérain va donc manquer deux grosses occasions de disputer des matchs de haut niveau, et pourquoi pas gagner de précieux points pour grimper au classement.

Deux huitièmes de finale depuis son beau parcours à Melbourne

Son objectif est d'être prêt pour Roland-Garros et il a un peu plus d'un mois pour y parvenir. Arthur Cazaux a déjà pris part à deux reprises au Grand Chelem parisien, en 2021 en 2023, mais il avait été éliminé dès le premier tour. Depuis son fabuleux mois de janvier, qui l'a vu remporter le Challenger de Nouméa puis atteindre la deuxième semaine à Melbourne, le jeune Français est un peu rentré dans le rang, disputant un huitième de finale à Montpellier et à Dubaï. Eliminé au premier tour des qualifications à Indian Wells, il avait dû abandonner au premier tour des qualifications à Miami suite à un malaise spectaculaire en raison de la chaleur qui avait fait beaucoup parler. De retour à la compétition à Barcelone, le voici de nouveau à l'infirmerie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.