ATP - Barcelone : Tsitsipas qualifié dans la douleur pour le dernier carré

Mathieu Warnier, Media365, publié le vendredi 19 avril 2024 à 20h15

Opposé à Facundo Diaz Acosta, Stefanos Tsitsipas a dû effacer un set de retard et sauver deux balles de match avant de l'emporter au bout du suspense et rejoindre les demi-finales du tournoi ATP de Barcelone.

Stefanos Tsitsipas n'est pas passé loin d'une grande désillusion. Sacré à Monte-Carlo le week-end dernier, le Grec a été à un point de chuter dès les quarts de finale à Barcelone contre Facundo Diaz Acosta. Pas impressionné par son adversaire, l'Argentin a démarré la rencontre sur de bonnes bases. C'est lui qui est allé chercher le premier break dès le troisième jeu mais il n'a pas été en mesure de défendre longtemps cet avantage. Le numéro 7 mondial a répliqué trois jeux plus tard, convertissant la première occasion d'effacer son jeu de service de retard. C'est néanmoins Facundo Diaz Acosta qui a eu le dernier mot dans cette première manche. En effet, après avoir une nouvelle fois breaké le Grec au terme du neuvième jeu, il n'a eu besoin que d'une balle de set pour prendre les commandes dans cette rencontre devant un public catalan surpris. La deuxième manche, quant à elle, a basculé sur un seul point. Après cinq jeux durant lesquels le serveur n'a perdu que deux points, Stefanos Tsitsipas s'est montré plus mordant sur l'engagement du 53eme joueur mondial. La première balle de break a été la bonne pour la tête de série numéro 5 du tournoi et il n'y en a pas eu d'autres ensuite.

Diaz Acosta n'a pas saisi sa chance face à Tsitsipas

Sur un jeu de service remporté blanc, le Grec a totalement relancé la rencontre en égalisant à une manche partout. Le dernier set a vu Stefanos Tsitsipas prendre en premier l'ascendant avec le break dès le troisième jeu mais Facundo Diaz Acosta a eu du répondant, égalisant à trois jeux partout sur sa première balle de débreak. Mais, après avoir échoué deux fois à reprendre le service de son adversaire, l'Argentin a cédé le sien, permettant au Grec de servir pour le gain du match. A l'orgueil, le 53eme joueur mondial n'a pas concédé la moindre balle de match et a effacé ce break de retard. Les tribunes ont ensuite tremblé quand le numéro 7 mondial a eu une balle de match contre lui aux portes du jeu décisif. Après l'avoir écartée, il a pu emmener son adversaire dans un tiebreak de tous les dangers. Remportant quatre points de suite, Facundo Diaz Acosta a cru avoir fait le plus dur mais la réaction de Stefanos Tsitsipas a été immédiate. Au point que le Grec a été le premier à avoir une balle de match dans ce jeu décisif, sauvée par l'Argentin sur son service. Ce dernier a répliqué mais a également manqué de réussite. C'est finalement à la troisième occasion que le Grec a pu mettre un terme à la rencontre (4-6, 6-3, 7-6 en 2h35'). Il retrouvera Arthur Fils ou Dusan Lajovic pour une place en finale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.