Les explications surréalistes de Gaël Monfils

Les explications surréalistes de Gaël Monfils©Wochit

6Medias, publié le mardi 01 novembre 2016 à 20h58

Forfait au Masters 1000 de Paris en raison de douleurs aux côtes, Gaël Monfils s'est longuement justifié à l'occasion d'une conférence de presse sur ses blessures, forfaits et zones d'ombre qui ont souvent fait polémique en 2016. Accompagné du médecin de la Fédération française de tennis, il a notamment fait le point sur son mystérieux virus du printemps dernier. Un syndrome viral non expliqué, d'après son médecin : "Je sais que ça agace parfois quand je ne donne pas de précisions sur mes blessures, mais là, il n'y avait vraiment pas de nom, pas d'explication. J'ai quand même perdu mes cheveux à ce moment ".



Revenant sur la Coupe Davis, Gaël Monfils explique que le capitaine, Yannick Noah, ne l'avait pas sélectionné ! "J'étais toujours en phase de rétablissement, je n'avais pas du tout ma place." Quant à son absence de messages à ses coéquipiers pendant cet épisode, le numéro 1 français a une excuse un peu particulière : "j'ai un problème, c'est que de temps en temps, je n'ai pas de téléphone. Mais Yannick le sait."

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
19 commentaires - Les explications surréalistes de Gaël Monfils
  • blessé pour Paris et surement rétabli pour Londres

  • Je le comprend , j'ai moi aussi perdu mes cheveux sans explication entre 30 et 50 ans et Yannick Noah ne m'a jamais convoqué non plus ( il vous le confirmera ) , quand au téléphone , il m'arrive aussi de ne pas en avoir lors de sorties chez mes maitr...amis ou lors de soirée "cohésion d'équipe et lien social " au Macumba...

  • Noha, l'exilé fiscal revient faire du fric en France et paiera ses impôts ailleurs. Quel exemple mais il reconnaître que ceux qui sont allés le chercher ne valent pas mieux.

  • laissez ces gens la dans leur bêtise.......ayant travaillé dans le privé je ne vois pas comment

    j'aurais pu sortir de telles âneries a mon patron .......et pas pour le mème salaire !!!!!!!

  • en quoi ces explications sont-elles surréalistes? à questions bêtes des journalistes...
    Quant aux commentaires : affligeants...