Championnats d'Europe (petit bassin) : Matinée quasi-parfaite pour les Bleus

Championnats d'Europe (petit bassin) : Matinée quasi-parfaite pour les Bleus©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le vendredi 05 novembre 2021 à 10h12

Analia Pigrée, Jordan Pothain, Antoine Viquerat et Thomas Piron se sont tous les quatre qualifiés pour les demi-finales de leurs disciplines respectives ce vendredi matin aux championnats d'Europe en petit bassin de Kazan (Russie). Seul Joris Bouchaut a échoué.

Matinée quasi-parfaite pour les nageurs français aux championnats d'Europe en petit bassin de Kazan ! Sur les cinq tricolores en lice dans les séries matinale, quatre ont rallié les demi-finales. Révélation française de ces championnats d'Europe, Analia Pigrée continue de surprendre. La Guyanaise de 20 ans, déjà qualifiée pour la finale du 50m dos avec le meilleur temps des demies et demi-finaliste sur le 50m nage libre, s'est brillamment qualifiée pour les demi-finales du 100m dos, en signant le cinquième temps des séries. Pigrée a nagé en 57"68, améliorant ainsi son record personnel de plus de deux secondes ! Les demi-finales auront lieu ce vendredi après-midi, et la Française devra notamment faire face à la redoutable Néerlandaise Kira Toussaint, déjà sacrée sur 200m dos, meilleur temps des séries en 56"67.

Bouchaut, seul échec de la matinée

Du côté des hommes, Jordan Pothain s'est qualifié pour les demi-finales du 200m nage libre, au contraire de Joris Bouchaut. Le nageur de 27 ans a nagé en 1'43"85, soit le dixième temps des séries, assez loin des 1'42"77 du Russe Ivan Girev. Bouchaut n'a pu faire mieux que 30eme, en 1'48"11. Qualification également pour Antoine Viquerat. Demi-finaliste sur le 100m brasse, le Toulousain de 21 ans disputera également les demi-finales sur le 200m brasse, après avoir réussi le 14eme temps des séries, en 2'07"11. C'est le Russe Mikhail Dorinov qui est allé le plus vite, en 2'02"88. Enfin, ça passe aussi pour Thomas Piron, mais d'extrême justesse ! Sur 50m papillon, le nageur de 21 ans a terminé avec le seizième temps (ex-aequo avec le Danois Rasmus Nickelsen) des séries, en 23"03, record personnel égalé, avec onze centièmes d'avance sur le premier remplaçant. Il disputera bien les demi-finales, grâce à la règle qui empêche que plus de deux nageurs d'un même pays se qualifient pour les demies. Or, l'Italien Michele Lamberti avait réussi un meilleur chrono que le Français (22"81) mais ses compatriotes Matteo Rivolta et Thomas Ceccon avaient nagé encore plus vite. La session de soirée de ce vendredi débutera à 16h30, heure française.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.