Ski alpin : Pinturault fait le point après l'annulation de la descente

Ski alpin : Pinturault fait le point après l'annulation de la descente©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365 : publié le mercredi 17 mars 2021 à 16h30

Présent à Lenzerheide (Suisse) pour les finales de la Coupe du monde de ski alpin, Alexis Pinturault est revenu sur l'annulation de la descente ce mercredi et se projette déjà la suite avec le super-G jeudi.



Dans son duel avec Marco Odermatt, Alexis Pinturault a vu la météo lui donner un petit coup de main ce mercredi. Actuellement en tête du classement général avec 31 points d'avance sur le Suisse, le skieur de Courchevel a profité de l'annulation de la descente des finales à Lenzerheide (Suisse) pour conserver sa petite avance, avant les trois dernières épreuves. « Pour mon programme, ça change un peu dans le sens où j'avais prévu de faire les entraînements de la descente, et potentiellement la descente en elle-même. Avec l'annulation, ce qui change surtout, c'est de ne pas savoir comment est la piste, comment ça sera pour demain (jeudi). On espère que ça évoluera plutôt bien, qu'ils pourront suffisamment travailler sur la piste. Ils annoncent encore une météo un peu délicate aujourd'hui (mercredi), avec pas mal de vent », a notamment expliqué le Français, dans des propos recueillis par RMC Sport.

« Ça fait partie de notre sport »

« Demain, les filles seront avant nous, ça aidera aussi pour donner la meilleure des pistes, ça tassera la neige, la météo est normalement plutôt bonne, les conditions sont réunies pour faire une belle course pour le super-G. Pour la descente, ça fait partie de notre sport. Ça fait quelques années qu'il n'y avait pas eu de descentes annulées, cette année il y en a deux coup sur coup entre Saalbach et la finale, a par la suite confié Pinturault, forcément très attendu sur la Silvano Beltrametti jeudi. La grande différence, c'est qu'on a souvent tendance à oublier que la finale, c'est toujours assez important d'être en tête, parce qu'on sait que les dernières épreuves ne sont jamais replacées. (...) La piste est belle, technique, elle est loin d'être facile, avec pas mal de mouvements de terrain, il faudra être à l'attaque, faire une bonne reconnaissance et être assez confiant vis-à-vis de ce que je peux faire. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.