Hockey sur glace (F) : La France tombe aux tirs au but contre la Norvège

Hockey sur glace (F) : La France tombe aux tirs au but contre la Norvège ©Icon Sport, Media365
A lire aussi

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le lundi 22 avril 2024 à 21h33

L'équipe de France féminine de hockey sur glace s'est inclinée aux tirs au but face à la Norvège (4-3) lors de son deuxième match du Mondial D1A en Autriche.

Des regrets pour l'équipe de France féminine de hockey sur glace ! Menées 3-0 par la Norvège dans leur deuxième match du Mondial D1A, à Klagenfurth en Autriche devant 345 spectateurs, les Bleues sont parvenues à revenir à 3-3, avant de finalement céder aux tirs au but. Les Françaises ont vécu un premier tiers-temps cauchemardesque, encaissant trois buts en douze minutes. C'est d'abord Karoline Pedersen qui a ouvert le score à la 6eme, puis Ingrid Morset qui a creusé l'écart d'un tir lointain (11eme), avant que Millie Sirum ne corse l'addition à la 18eme grâce à une déviation d'Emma Bergesen. La France, qui s'était malgré tout créé des occasions dans ce premier tiers, a continué d'y croire, et a fini par être récompensée grâce à la l'indiscipline norvégienne. Les Bleues ont en effet marqué trois buts en situation de supériorité numérique. C'est d'abord Clara Rozier qui a réduit l'écart à la 37eme minute en déviant un tir d'Estelle Duvin. Et une minute et demie plus tard, Chloé Aurard a permis à la France de revenir à 2-3. Il restait alors  beaucoup de temps pour égaliser. Et malgré une double infériorité en début de dernier tiers, les Françaises ont tenu et sont parvenues à marquer le but du 3-3 à trois minutes de la fin, par Gabrielle de Serres qui a trouvé la lucarne.

Une séance de tirs au but folle

Il a donc fallu disputer une prolongation, mais aucun but n'a été inscrit durant les cinq minutes, et c'est la séance de tirs au but qui a départagé les deux équipes. Une séance assez incroyable, remportée 5-4 par la Norvège après l'échec d'Estelle Duvin sur le 20eme tir, alors qu'elle avait réussi ses trois premières tentatives. Malgré les 17 arrêts sur 17 tirs de Justine Crousy Théode (6/9 pour sa collègue Margaux Mameri), l'équipe de France perd donc ce match mais prend tout de même un point. Les Bleues sont troisièmes du classement après deux journées, avant d'affronter le pays-hôte, l'Autriche, mercredi (19h30). Rappelons que les deux premiers de ce groupe de six retrouveront le championnat du monde Elite, que les Bleues ont quitté l'an dernier en finissant dernières de leur groupe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.