Ski alpin - Coupe du Monde (H) : Giraud-Moine blessé au genou gauche

Ski alpin - Coupe du Monde (H) : Giraud-Moine blessé au genou gauche©Media365

Marie Mahé, publié le vendredi 01 janvier 2021 à 15h40

Après sa chute survenue lors de la descente de Bormio en Italie, ce mercredi, le skieur alpin français Valentin Giraud-Moine souffre d'une blessure à son genou gauche. Son absence est estimée à plusieurs semaines.



Coup dur pour Valentin Giraud-Moine et le ski alpin français. En effet, le descendeur tricolore, qui avait chuté, de manière même particulièrement impressionnante, ce mercredi, lors de la descente de Bormio en Italie, comptant pour la Coupe du Monde masculine de ski alpin, souffre d'une lésion à son genou gauche. Un diagnostic intervenu après des examens passés par le principal intéressé. La Fédération française de ski alpin, qui a annoncé la nouvelle, précise, de son côté, que son protégé souffre, plus exactement, d'une lésion de l'insertion distale du muscle vaste interne. C'est d'ailleurs à ce même genou que Giraud-Moine s'était gravement blessé, le 27 janvier 2017, du côté de Garmisch-Partenkirchen, déjà lors d'une descente. Le bilan avait alors été extrêmement lourd, avec des luxations à ses deux genoux. La durée de sa convalescence fut particulièrement longue, au point que Valentin Giraud-Moine n'avait ainsi pas pu prendre part notamment aux Jeux Olympiques d'hiver 2018 de PyeongChang en Corée du Sud.

Diagnostic plus « rassurant » pour Allègre

Pour cette fois, le skieur d'Orcières devrait être absent pendant une durée de plusieurs semaines. Dans les prochains jours, il va devoir consulter son chirurgien, afin notamment de pouvoir déterminer une date de reprise la plus précise possible. De son côté, Nils Allègre, qui n'a également pas pu empêcher la chute, ce mercredi, lors de cette même descente de Bormio en Italie, comptant pour la Coupe du Monde masculine de ski alpin, a réalisé une échographie de sa cheville droite. En ce qui le concerne, le résultat est « rassurant ». Toutefois, le skieur alpin français va devoir observer une période de repos, afin de se rendre mieux compte de l'évolution de cette fameuse blessure.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.