Championnats d'Europe : Dicko remporte son quatrième titre chez les +78kg

Championnats d'Europe : Dicko remporte son quatrième titre chez les +78kg©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu Warnier, Media365, publié le dimanche 05 novembre 2023 à 18h20

Sur un ippon acquis après seulement 33 secondes face à Raz Hershko, Romane Dicko a remporté devant le public de Montpellier son quatrième titre de championne d'Europe chez les +78kg.



Romane Dicko était visiblement pressée ce dimanche à Montpellier. Après avoir eu besoin de deux waza-ari pour sortie Maria Höllewart pour son entrée en lice, la Tricolore a expédié Karen Stevenson puis Marit Kamps pour s'inviter en finale des championnats d'Europe dans la catégorie des +78kg. A cette occasion, c'est une finale de l'édition 2021 organisée à Sofia face à Raz Hershko qui était au programme. Si le public de la Sud de France Arena espérait un combat accroché entre les deux judokates, il a finalement assisté à une démonstration de force de Romane Dicko. L'Israélienne a pris d'entrée l'initiative mais son offensive a été facilement contrée par la Tricolore. Sur la reprise du combat, la native de Clamart a pu se saisir l'arrière du kimono de son adversaire et placer un mouvement. Sur un fauchage extérieur, Romane Dicko a totalement déséquilibré Raz Herschko, qui est tombé fortement sur le dos. L'arbitre a immédiatement signalé ippon pour sceller la victoire de la Française au bout de seulement 33 secondes.

Dicko : « J'avais préparé mon schéma tactique »

Après les titres remportés à Tel Aviv en 2019, à Prague en 2020 puis à Sofia l'an passé, la championne du monde en titre de la catégorie ajoute à son palmarès un quatrième sacre continental. « C'est fou ! Avoir ce quatrième titre à la maison, en France, c'est vraiment exceptionnel. J'avais préparé mon schéma tactique, a confié Romane Dicko au micro de la chaîne L'Equipe. C'est une fille que je connais bien, on s'est beaucoup affrontées donc je savais sur quoi il fallait que j'accentue. Donc, quand je n'y arrivais pas à l'échauffement, ça m'agaçait. J'ai réussi à le mettre en place aujourd'hui (dimanche), c'est vraiment super cool ! Je suis super contente, je veux remercier mon club, la fédération, les proches. On peut maintenant me souhaiter la sélection olympique. » Romane Dicko apporte ainsi un cinquième titre continental et une neuvième médaille à l'équipe de France, qui évoluait devant son public ce week-end. A quelques mois de Paris 2024, le judo français prouve qu'il faudra compter sur lui.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.