Poids lourds : Le titre de champion de l'Union Européenne en ligne de mire pour Tony Yoka

Poids lourds : Le titre de champion de l'Union Européenne en ligne de mire pour Tony Yoka©Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 18 novembre 2020 à 11h11

Après son combat prévu le 27 novembre face à Christian Hammer, Tony Yoka devrait remonter sur le ring en décembre pour y jouer le titre vacant de champion de l'Union Européenne des poids lourds.

Tony Yoka avait annoncé en mai dernier vouloir trois combats en 2020. Le champion olympique des super-lourds devrait tenir parole. Après avoir écrasé Johann Duhaupas avant même la fin du premier round en septembre dernier pour son premier combat en un an, le boxeur de 28 ans va remonter sur le ring le 27 novembre pour y défier l'Allemand Christian Hammer dans le cadre de la H Arena de Nantes. Mais ce duel face au boxeur aux 25 victoires, dont quinze avant la limite, pour six défaites ne sera pas le dernier pour cette année. En effet, dans le courant du mois de décembre, Tony Yoka va combattre sur le territoire français pour remporter la première ceinture professionnelle de sa carrière.

Milas, un adversaire invaincu pour Yoka

En effet, le promoteur du natif de Paris, Jérôme Abiteboul, a obtenu pour son client le droit d'affronter le Croate Peter Milas pour le titre vacant du championnat de l'Union Européenne des poids lourds. Seul enchérisseur dans la course à l'organisation du combat, le promoteur a mis pas moins de 271 000 euros sur la table pour organiser ce combat et assurer que la rencontre aura bien lieu en France. Toujours invaincu en quinze combats, dont onze victoires avant la limite, Peter Milas (25 ans) sera un adversaire de premier choix pour Tony Yoka, qui a été trop rarement mis en difficulté par ses adversaires à l'occasion de ses huit premiers combats professionnels. De plus, cette ceinture de champion de l'Union Européenne serait le premier titre depuis sa médaille olympique et un premier pas vers son objectif de combattre pour une ceinture mondiale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.