Match amical (F) : La France s'incline en Italie et inquiète avant la Coupe du Monde

Match amical (F) : La France s'incline en Italie et inquiète avant la Coupe du Monde©panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le vendredi 09 septembre 2022 à 20h29

Alors qu'elle avait battu l'Italie 21-0 la semaine passée à Nice, l'équipe de France féminine de rugby s'est inclinée 26-19 chez les Transalpines ce vendredi. Inquiétant à moins d'un moins d'un mois du début de la Coupe du Monde en Nouvelle-Zélande.


Gros coup de froid pour l'équipe de France féminine de rugby, à 29 jours de son premier match de la Coupe du Monde en Nouvelle-Zélande, contre l'Afrique du Sud. Les Bleues se sont inclinées 26-19 contre l'Italie à Biella, alors qu'elles avaient facilement battu les Transalpines samedi dernier à Nice sur le score de 21-0. Un score final qui semblait assez improbable à la demi-heure de jeu, lorsque la France, supérieure physiquement et techniquement, menait 14-0, après un essai de Fall consécutif à un ballon porté, puis de Ménager suite à une mêlée à 5m (0-14). Mais l'Italie s'est réveillée et a réduit l'écart par Bettoni suite à un gros travail des avants, avant de marquer un deuxième essai quatre minutes plus tard par Sillari, qui a récupéré un ballon français au sol et a filé à l'essai (12-14, mt).

Un essai de pénalité fatal

La mi-temps n'a pas aidé les Bleues à se remettre dans le bon chemin, puisque dès la 45eme, Minuzzi est allée marquer après une belle action collective. Llorens a égalisé à 19-19 à la 65eme, côté droit après un bon décalage de Drouin. Mais à la 75eme, après un énorme temps de jeu italien, le ciel est tombé sur la tête des Françaises, qui ont écopé d'un essai de pénalité suite à un en-avant volontaire de Queyroi, qui a également reçu un carton jaune. Les Bleues n'ont pas réussi à revenir dans les cinq dernières minutes. Il va falloir se ressaisir avant de commencer la Coupe du Monde dans moins d'un mois !

Les compos

ITALIE  : Minuzzi - Muzzo, Sillari (D'Inca, 43), Rigoni, Magatti (Granzotto, 66) - (o) Madia (Stevanin, 78), (m) Stefan - Giordano, Sgorbini, Locatelli (Franco, 55) - Duca, Fedrighi - Gai (Seye, 59), Bettoni (cap), Maris (Stecca, 71)

FRANCE  : Jacquet - Llorens, M. Menager, Drouin, Boulard - (o) Queyroi, (m) Bourdon (Sansus, 48) - Gros (Mayans, 57), R Menager (Forlani, 65), Feleu - Fall, Ferer - Bernadou (Joyeux, 40), Sochat (cap) (Touye, 48), Deshaye (Brosseau, 61)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.