France - Afrique du Sud : Les réactions des Bleus

France - Afrique du Sud : Les réactions des Bleus©panoramic, Media365

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le lundi 16 octobre 2023 à 00h15

Découvrez les réactions d'immense tristesse des joueurs de l'équipe de France de rugby, éliminée en quarts de finale de la Coupe du Monde par l'Afrique du Sud.



Fabien Galthié, sélectionneur


« Ma première pensée, elle est pour nos supporters, nos familles, à tous les gens qui nous suivent, qui croient en nous, qui nous accompagnent au quotidien, au staff, aux joueurs, à tout ce groupe France qui, ce soir, doit être courageux. (...) La "flèche du temps" permet de travailler avec cohérence sur une méthodologie avec les joueurs pour les faire grandir. Nous avons écrit pendant quatre ans une très belle page du rugby français. Les joueurs, le staff et la Fédération peuvent être fiers. On peut être tristes aussi de par le résultat. Mais le prochain match sera contre l'Irlande à Marseille pour le 6 Nations, les joueurs vont continuer à se développer. Uini Atonio et Romain Taofifenua ont annoncé qu'ils arrêtaient."

Matthieu Jalibert, demi d'ouverture


« C'est compliqué de savoir quoi dire. Quand on voit le match, il y avait vraiment la place. C'était un beau match entre deux équipes qui se sont rendu coup pour coup. On aurait pu prendre le large en deuxième mi-temps, on n'a pas su le faire. Il faut féliciter les Bocks, qui ont su répondre à nos assauts. On est déçu. Chaque fois qu'on joue à la maison, on a soutien incroyable, et on n'a pas été capable de les rendre fiers, c'est ce qui nous rend le plus triste. On va essayer de trouver du positif en disant qu'il y a pas mal de joueurs jeunes dans cette équipe, mais on a perdu en quart de finale de notre Coupe du Monde, ça va être difficile à accepter. »

François Cros, troisième ligne


« On est triste, avec ce scénario qui est cruel. C'est dommage pour nous, le groupe, le public, l'évènement... Je n'ai pas les mots. On n'a rien lâché, on avait mis les ingrédients mais on a encaissé les points trop facilement. C'est cruel. C'est dommage pour ce groupe, c'était la compétition d'une vie, c'est dommage de finir comme ça. »

Thomas Ramos, arrière


« Ce qu'il nous a manqué, c'est d'être un peu plus précis quand on tenait le ballon. En première mi-temps, je ne vais pas dire qu'on leur donne trois essais, mais en tout cas ils se nourrissent de nos erreurs... Il nous a manqué de la réussite sur cette dernière action, où on tient le ballon. Faute, pas faute, ce n'est pas à moi de le commenter. On est très déçu, très abattu ce soir mais c'est le sport. Il y a eu quelques faits de jeu qui leur ont permis de rester dans notre camp. On a fait de bonnes choses dans ce match mais ça n'a pas suffi. Ils nous ont embêté dans les rucks. Notre charnière n'a pas eu de ballons propres car ils mettaient les mains à chaque fois. C'est dur. »

Charles Ollivon, troisième ligne


« Fabien a pris la parole dans le vestiaire, et ensuite le Président de la République. Il faut essayer de ne pas ruminer, même si c'est dur ce soir. Il y a eu de l'engagement. C'est dur. On s'est beaucoup envoyé. A la mi-temps, on n'était pas trop usé physiquement. Il faudrait revoir les actions... Ça fait mal pour les gens, tout le soutien qu'on a eu. Ça nous fait mal au cœur. »

Propos recueillis par TF1

Vos réactions doivent respecter nos CGU.