Toulon : Et si Boudjellal faisait son retour au stade Mayol ?

Toulon : Et si Boudjellal faisait son retour au stade Mayol ?©Panoramic, Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le jeudi 24 novembre 2022 à 17h30

Mourad Boudjellal n'est plus le président du RC Toulon depuis deux ans. L'ancien homme fort du RCT pourrait pourtant faire son grand retour prochainement au stade Mayol avec le club de football de Hyères, dont il a pris la tête après avoir tourné la page rugby. Le maire de Toulon a donné son accord, la balle est maintenant dans le camp de la FFF.



Depuis le 13 février 2020, Mourad Boudjellal (62 ans) n'est plus à la tête du RC Toulon. Depuis cette date, il n'a d'ailleurs plus jamais remis les pieds au stade Mayol, l'antre de ces Rouge et Noir dont il avait conduit la destinée pendant quatorze ans, avec notamment trois titres de champion d'Europe et un de champion de France, obtenu en 2014. Le célèbre hommes d'affaires ayant fait fortune dans le monde de l'édition à la tête de la maison d'édition de bandes dessinées Soleil Productions pourrait pourtant revenir très prochainement dans ce stade Mayol qui s'était tant levé pour l'homme fort du club du temps où il n'avait pas encore été évincé et remplacé dans le fauteuil de président par Bernard Lemaître. En effet, si Boudjellal, qui avait notamment réussi à attirer dans le Var toutes les stars du rugby de l'époque pour défendre les couleurs des Rouge et Noir, a bien tourné la page RCT, il y près de trois ans maintenant, il a pris les commandes depuis d'un autre club phare de la région : le club de football de Hyères. Le Hyères 83 FC n'en est pas encore au niveau auquel "Mourad de Toulon" avait propulsé les rugbymen toulonnais, puisqu'il évolue toujours en National 2 (4eme division) à ce jour. En revanche, l'équipe dont porte notamment le maillot deux stars de L1 Marvin Martin et Yohan Mollo se frotte aux meilleurs en Coupe de France, dont le tirage au sort a réservé au prochain tour (32emes de finale) pour les pensionnaires de N2 l'immense Olympique de Marseille.

Boudjellal a fait la moitié du chemin

Le futur adversaire de son équipe à peine connu, Boudjellal s'est dit qu'il fallait que ce match face au décuple vainqueur de l'épreuve et unique vainqueur français de la Ligue des Champions se dispute à Mayol. Un rêve qui n'est peut-être plus très loin de se réaliser. L'ex-président du RCT aujourd'hui aux commandes de Hyères a ainsi confié à nos confrères de Midi Olympique que le maire de Toulon Hubert Falco, qu'il avait approché pour tenter de réussir à proposer ce 32eme de finale à Mayol, avait donné son accord. Reste maintenant à savoir si la Fédération française de football donnera elle aussi son feu vert. Car la balle est désormais dans le camp de la FFF, la seule désormais à pouvoir permettre à Boudjellal de faire son grand retour dans ce stade où il s'était dit récemment "pas le bienvenu". "Autorisation obtenue. Maintenant, nous attendons le passage de la commission sécurité de la Fédération Française de Football pour savoir si nous pourrons recevoir les Marseillais au stade Mayol, mais je suis très confiant. Il n'y a aucune raison pour que cela ne se fasse pas." Le héros de toute une époque sur la Rade pourra alors peut-être découvrir qu'il n'a... pas sa place dans le carré pourtant réservé à tous les anciens présidents. "Je vais donc enfin pouvoir m'asseoir à ma place d'ancien président. Je ne l'ai d'ailleurs jamais vue, cette place. C'est peut-être parce qu'elle n'existe pas." Même pas encore officiel, le retour de Boudjellal à Toulon fait déjà du bruit.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.