Racing 92 : Saison terminée pour Chavancy

Racing 92 : Saison terminée pour Chavancy©Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le vendredi 30 avril 2021 à 11h17

Blessé à l'épaule droite le 4 avril dernier contre Edimbourg, Henry Chavancy s'est fait opérer jeudi. Le capitaine et trois-quarts centre du Racing 92 a annoncé à quelques heures du derby face au Stade Français qu'il ne rejouerait pas cette saison.



A quelques heures du derby de samedi après-midi (14h00) entre le Racing 92 et le Stade Français Paris sur la pelouse de La Paris - La Défense Arena, les Soldats Roses, qui ont perdu jeudi Lester Etien jusqu'à la fin de la saison, ne sont pas les seuls dans la tourmente. Le Racing a droit lui aussi son lot de malheurs, et la dernière en date est tout sauf de nature à donner des ailes aux Franciliens au moment d'aborder la dernière ligne droite. Les Bleu ciel et blanc vont en effet devoir poursuivre l'exercice sans leur capitaine Henry Chavancy, absent depuis le 4 avril dernier et qui ne rejouera plus cette saison. Le trois-quarts centre international s'est fait opéré jeudi d'une blessure à l'épaule gauche contractée contre les Ecossais d'Edimbourg en 8emes de finale de Champions Cup (victoire 56-3 des Racingmen). Sur les réseaux sociaux, il a ensuite annoncé avec regret à ses followers qu'il ne retrouverait pas les terrains avant la rentrée.

Terrible timing pour le Racing



« Suite à ma blessure à l'épaule j'ai du me faire opérer hier (jeudi) et donc mettre un terme à ma saison. C'est une grande déception pour moi mais c'était la meilleure solution pour la suite. Je reste évidement à fond derrière les copains du Racing92 ! Merci pour votre soutien », a posté le joueur de 32 ans, titularisé à 15 reprises sur les 17 matchs qu'il a disputés cette saison en Top 14 et qui avait été aligné d'entrée les trois fois où Laurent Travers l'a utilisé en Champions Cup. C'était le cas notamment lors de cette ultime sortie du 4 avril dernier, contre Edimbourg, qu'il a payée au prix fort. Le Racing aussi. C'est en effet sans l'un de ses moteurs que le club des Hauts-de-Seine va devoir terminer la saison. Si les Franciliens, troisièmes du classement, ne devraient pas trop en faire les frais sur la fin de la saison régulière, Chavancy, fidèle au Racing depuis ses débuts, pourrait en revanche cruellement leur manquer pour la phase finale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.