Top 14 - Clermont : Lopez vers Biarritz ?

Top 14 - Clermont : Lopez vers Biarritz ?©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le dimanche 03 octobre 2021 à 15h54

Selon les informations de RMC Sport, l'ouvreur de Clermont Camille Lopez, qui a demandé à être libéré de sa dernière année de contrat, serait dans le viseur du Biarritz Olympique.


Après sept saisons passées sous le maillot de Clermont, Camille Lopez aimerait quitter l'Auvergne en juin prochain. L'ouvreur de 32 ans a demandé à être libéré de sa dernière année de contrat pour des raisons personnelles, et selon RMC Sport, c'est Biarritz qui aimerait bien s'adjoindre les services de l'international français aux 28 sélections (la dernière lors du quart de finale de la Coupe du Monde 2019 perdu contre le pays de Galles). Le natif des Pyrénées-Atlantiques souhaiterait retourner dans le Sud-Ouest, et le BO pourrait bien sauter sur l'occasion. Le président de Clermont n'a toujours pas décidé s'il acceptait de le libérer de son contrat ou si le futur club de Lopez devra payer une indemnité de transfert. Et alors que Bayonne, un temps intéressé, toujours selon RMC Sport, par le profil du n°10, se serait finalement rabattu sur le profil de celui du Racing 92 Maxime Machenaud (mais ce dernier préférerait toutefois le Stade Français ou Lyon s'il devait quitter les Ciel et Blanc), et l'intérêt serait commun entre l'autre club basque et le futur ex-Clermontois.

Plus de 860 points pour Lopez avec Clermont

Arrivé à Clermont en 2014, après avoir débuté sa carrière à Mauléon en Fédérale 1 en 2008, puis avoir porté le maillot de Bordeaux-Bègles de 2009 à 2013 puis de Perpignan en 2013-2014, Camille Lopez a disputé au total 154 matchs avec l'ASM et a inscrit 14 essais, 150 pénalités, 17 drops et 148 transformations, pour un total de 867 points. Il a été sacré champion de France en 2017 avec les Jaunards et a disputé la finale du Top 14 en 2015 et 2019. Il a également remporté la Challenge Cup en 2019 et perdu en finale de la Champions Cup en 2015 et 2017.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.