Top 14 - Clermont : Lapandry toujours sur la touche

Top 14 - Clermont : Lapandry toujours sur la touche©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mardi 05 janvier 2021 à 14h00

Loin d'être remis de sa commotion cérébrale subie le 18 octobre, ce qui a provoqué des dommages au niveau cervical, le Clermontois Alexandre Lapandry ne sera pas de retour sur les terrains avant deux mois.



Alexandre Lapandry ne voit pas le bout du tunnel, loin de là. Le troisième ligne de Clermont, âgé de 31 ans, sera absent encore au moins deux mois de plus suite à sa commotion cérébrale subie le 18 octobre dernier lors de la victoire 41-27 contre le Stade Français. « Le flanker clermontois avait été pris en charge et traité par le staff médical des « jaune et bleu » pour une commotion cérébrale dès la rencontre face aux Parisiens. A distance du choc, alors que le ressenti était toujours compliqué pour le joueur clermontois, des examens supplémentaires ont montré des dommages au niveau cervical. Deux mois d'indisponibilité supplémentaire sont nécessaires avant d'envisager un retour sur le terrain », a fait savoir le club auvergnat dans un communiqué publié ce mardi.

Plus de 200 matchs de Top 14 avec Clermont !

Lors de ce fameux match contre le Stade Français, Alexandre Lapandry avait marqué un essai à la 11eme minute avant de se blesser à la 36eme sur l'action qui a conduit au troisième essai clermontois, signé Sébastien Bézy. On ne le reverra donc pas sur les terrains avant, au minimum, le mois de mars. Le natif de Paray-le-Monial, sous contrat jusqu'en 2023, a effectué toute sa carrière professionnelle à l'ASM. Depuis 2008, l'international français aux 13 sélections (2 essais) a disputé 201 matchs de Top 14 (18 essais), 56 de Champions Cup (8 essais) et 4 de Challenge Cup. Il a décroché deux titres de champion de France en 2010 et 2017 et a remporté la Challenge Cup en 2019. Mais désormais, c'est son état de santé qui va guider la suite de sa carrière. Qui est pour le moment incertaine, au vu de la gravité de la situation.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.