Toulouse : Poitrenaud et le "démoniaque" Dupont

Toulouse : Poitrenaud et le "démoniaque" Dupont©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 12 septembre 2022 à 21h52

Malgré une nouvelle grande prestation lors de Toulouse-Toulon, Antoine Dupont a été (légèrement) égratigné par Clément Poitrenaud, un entraîneur des trois-quarts qui a relevé ses erreurs tout en insistant sur ses qualités.



Deux sur deux ! Une semaine après avoir renversé l'UBB en Gironde (26-25), le Stade Toulousain a signé un deuxième succès en autant de matchs dimanche soir en clôture de la deuxième journée du Top 14, et trône déjà en tête du classement avec un point d'avance sur La Rochelle. Les hommes d'Ugo Mola n'ont presque laissé aucune chance à Toulon, largement battu à Ernest-Wallon (28-8). Un succès auquel Antoine Dupont a une nouvelle fois grandement contribué, en étant notamment à l'origine des deux premiers essai, signés Matthis Lebel puis Dimitri Delibes. De quoi récolter les félicitations de son staff ? Oui, mais pas sans quelques critiques, en plus, de la part de Clément Poitrenaud, l'ancien joueur du Stade Toulousain et du XV de France reconverti entraîneur des arrières.

"On connaît son punch"

"Antoine Dupont, on connait ses qualités. On va revoir le match en détails mais il y a quand même quelques trucs à revoir pour lui aussi. Mais on connait son punch. Dès qu'il a un peu d'espaces, il est démoniaque. Mais il a eu aussi son lot d'erreurs individuelles", a rappelé Poitrenaud, non sans un petit sourire en coin, en conférence de presse d'après-match... Ce perfectionniste a toutefois insisté sur les axes d'amélioration de l'équipe : "C'est réussi en termes de résultat, car on n'avait pas forcément prévu de gagner ce match avec le point de bonus offensif. On est satisfait, mais on aurait pu se le rendre encore plus facile et simple dans la rencontre. On a eu de vraies opportunités d'avoir un écart plus important plus rapidement. Mais par des erreurs individuelles et par des fautes de main, on n'a pas réussi à scorer plus." Une équipe qui va malheureusement devoir faire sans Romain Ntamack pendant de longues semaines puisque le demi d'ouverture international s'est blessé à la cheville droite dans un ruck lors du match face aux Toulonnais. Et la rechute de François Cros inquiète encore plus...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.