Top 14 (J2) : Perpignan - Biarritz, un duel de promus à enjeux

Top 14 (J2) : Perpignan - Biarritz, un duel de promus à enjeux©Media365

Guillaume MARION, Media365 : publié le vendredi 10 septembre 2021 à 19h55

Ce samedi, le Stade Aimé-Giral sera le théâtre d'un nouvel affrontement entre Perpignan et Biarritz. De retour en Top 14, les deux formations auront à cœur de ne pas passer à côté de ce rendez-vous.



Cela fait plus de sept ans que les deux clubs attendaient ça. En effet, après avoir renoué avec le Top 14 le week-end dernier, Perpignan et Biarritz ont rendez-vous ce samedi lors de la 2eme journée du championnat de France pour mettre fin à cette longue attente, eux qui ne se sont plus joués à un tel niveau depuis mars 2014 (16-10). Par ailleurs, quelques semaines après leur dernier affrontement lors de la finale des phases finale de Pro D2, qui avait vu les Catalans l'emporter (33-14) et ainsi valider leur montée dans l'élite du rugby français, les deux formations se retrouvent dans une rencontre à enjeux. A Aimé-Giral, l'USAP tentera de lancer sa saison devant son public, après une défaite à Brive il y a une semaine (36-15). « Nous sommes prêts à soutenir à fond nos joueurs samedi contre Biarritz, sur notre pelouse. On attendait ça depuis tellement longtemps », confiait à ce sujet un président d'un des groupes de supporters du club à L'Indépendant. Ces derniers pourront notamment admirer Melvyn Jaminet, la sensation de la tournée du XV de France en Australie cet été, titulaire pour la première fois cette saison.

Biarritz n'est pas revanchard, mais...

Pour l'occasion, si l'excitation sera forcément au rendez-vous lors de ce choc entre deux concurrents directs pour le maintien, le BO espère bien montrer un tout autre visage ce samedi. « C'est un adversaire qu'on ne maîtrise pas encore. Nous les avons battus une fois au cours des deux dernières années. C'était lors de la 1ere journée de Pro D2 la saison passée (21-12). Je ne dirais pas que nous sommes revanchards, même si on n'oublie pas ce qui s'est passé sur la finale puisqu'ils nous ont empêchés d'avoir un titre. (...) Que ce soit chez nous ou chez eux, ce match là va être très important. Il faut absolument gagner et ça va être un beau défi à relever. Nous sommes très tôt dans la saison, mais ça peut vite basculer. Nous sommes sur une bonne dynamique, ils ont perdu leur premier match, donc ça peut être quitte ou double. La confrontation va être plutôt belle », expliquait pour sa part Barnabé Couilloud, le demi de mêlée des Basques, dans des propos repris par Midi Olympique. Victorieux la semaine dernière contre Bordeaux-Bègles (27-15), les joueurs de Matthew Clarkin chercheront eux à confirmer ce premier bon résultat.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.