Top 14 (Demi-finales) : Tombeur de Bordeaux-Bègles, Toulouse retrouvera La Rochelle en finale

Top 14 (Demi-finales) : Tombeur de Bordeaux-Bègles, Toulouse retrouvera La Rochelle en finale©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 19 juin 2021 à 22h43

Quelques semaines après la finale de la Champions Cup, c'est pour le titre de champion de France que Toulouse et La Rochelle s'affronteront. Les Toulousains ont, en effet, pris le meilleur sur Bordeaux-Bègles (24-21) dans la deuxième demi-finale du Top 14.



Toulouse peut encore rêver du doublé Champions Cup-Top 14 ! Alors que La Rochelle s'est offert ce vendredi le premier billet pour la finale du championnat de France, les joueurs d'Ugo Mola les ont rejoint pour ce qui sera une revanche de la dernière finale européenne au terme d'un véritable combat contre une accrocheuse équipe de Bordeaux-Bègles. Dès les premiers instants, les Toulousains ont mis les mains sur le ballon et imposé un rythme très intense aux protégés de Christophe Urios. Une stratégie qui s'est avérée payante dès la 5eme minute. Antoine Dupont, afin de relancer son équipe, a dégagé au pied. Une mésentente côté girondin a fait le jeu de Selevasio Tolofua. Le troisième-ligne du Stade Toulousain a alors pu décaler Romain Ntamack qui, faisant parler sa pointe de vitesse, a percer la défense de l'UBB pour aplatir le premier essai de la rencontre. Après avoir manqué la transformation, Thomas Ramos a donné huit points d'avance à son équipe peu après la 10eme minute... mais ça n'a pas tenu plus de deux minutes. En effet, à la suite d'une percée d'Ulupano Seuteni, Ben Lam a forcé le passage pour relancer Bordeaux-Bègles. Profitant très rapidement d'un plaquage sans ballon de Scott Higginbotham, Thomas Ramos a redonné de l'air à Toulouse avant la 20eme minute. Les deux équipes ont alors rivalisé jusqu'à une frayeur pour le club girondin peu après la demi-heure de jeu.

Enorme frayeur pour Ntamack

En effet, un déblayage limite de ce même Scott Higginbotham sur Santiago Chocobares, que l'arbitre a finalement déclaré légal après arbitrage vidéo, a fait passer un frisson sur le banc de l'UBB. Sur cette action, une position de hors-jeu girondine a finalement été sanctionnée, permettant à Thomas Ramos de donner sept longueurs d'avance au Stade Toulousain à la mi-temps, Matthieu Jalibert manquant la cible à plus de 50 mètres juste avant la pause. Néanmoins, le buteur girondin s'est repris quatre minutes après la pause, ramenant l'UBB à quatre points. Les deux équipes ont alors lancé du sang frais, ce qui a joué en faveur des protégés de Christophe Urios. En effet, un quart d'heure après la reprise, Ben Lam y est allé de son doublé. A la suite d'une séquence de possession, l'ailier bordelais a bonifié une chistera de Romain Buros pour tromper la défense toulousaine et donner l'avantage à son équipe pour la première fois dans cette demi-finale. Mais, peu avant l'heure de jeu, le tournant du match a été le carton rouge pour Ulupano Seuteni. Le centre de l'UBB est allé percuter Romain Ntamack tête contre tête sur un plaquage tout sauf maîtrisé. Alors que le demi d'ouverture toulousain est sorti sur la civière après avoir été mis KO, avec une potentielle commotion cérébrale selon le staff médical, l'arbitre n'a pas hésité à sortir le carton rouge. Alors que Juan Cruz Mallia est venu pallier la sortie du numéro 10, Thomas Ramos a trouvé la cible des 45 mètres pour remettre le Stade Toulousain devant.

Toulouse remporte le bras de fer

Le duel entre Thomas Ramos et Matthieu Jalibert s'est poursuivi avec le buteur de l'UBB qui a ramené son équipe à une longueur, tirant parti d'une mêlée girondine dominatrice juste après l'heure de jeu. Toutefois, à treize minutes de la fin du match, le buteur toulousain a frappé un coup décisif. A la suite d'un maul et d'une accélération de Santiago Chocobares, l'arrière du club de Haute-Garonne a forcé le passage pour aplatir puis transformer le deuxième essai de son équipe. Avec six points de retard, les joueurs de Christophe Urios se devaient de passer à l'attaque pour tenter d'arracher la victoire et le billet pour la finale. Mais les Girondins n'ont pas su profiter des erreurs de leurs adversaires, telle une chandelle manquée de Cheslin Kolbe. Seule une pénalité de Matthieu Jalibert est venue faire bouger le tableau d'affichage à trois minutes du terme de la rencontre. Revenu à trois points, l'UBB n'a pas eu l'opportunité de faire mieux. Habiles, les Toulousains ont, en effet, caché le ballon pendant l'essentiel des deux dernières minutes jusqu'au dégagement en touche de Thomas Ramos qui a libéré tout le banc du club champion d'Europe. Dernier club sacré champion de France, le Stade Toulousain s'impose de trois points (24-21) et retrouvera le Stade de France vendredi prochain pour une finale qui aura tous les airs d'une revanche face à des Rochelais décidés à connaître un autre sort que celui connu sur la pelouse de Twickenham il y a peu.

TOP 14 / DEMI-FINALES
Au Stade Pierre-Mauroy de Villeneuve d'Ascq

Vendredi 18 juin 2021
La Rochelle - Racing 92 : 19-6

Samedi 19 juin 2021
Toulouse - Bordeaux-Bègles : 24-21

FINALE
Vendredi 25 juin 2021 (au Stade de France)
20h45 : Toulouse - La Rochelle

Vos réactions doivent respecter nos CGU.