Top 14 (Barrages) : Toulouse domine La Rochelle et rejoint le dernier carré

Top 14 (Barrages) : Toulouse domine La Rochelle et rejoint le dernier carré©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 11 juin 2022 à 23h01

Malgré une fin de match compliquée, Toulouse a pris le meilleur sur La Rochelle en barrages du Top 14 (33-28) et affrontera Castres le week-end prochain en demi-finale.



Toulouse n'a pas laissé La Rochelle l'imiter. Deux semaines après avoir triomphé du Leinster en finale de la Champions Cup, les Maritimes ont vu leurs espoirs de titre national s'effondrer face à ce qui est toujours plus leur bête noire. Pour la septième fois de suite en matchs officiels, les joueurs d'Ugo Mola ont pris le meilleur sur ceux de Ronan O'Gara. Une rencontre que les Rochelais n'ont vraiment pas pris par le bon bout. En effet, mettant au supplice le pack toulousain sur la première mêlée du match, les Charentais ont eu l'opportunité d'ouvrir le score au pied. Mais, à 30 mètres face aux poteaux, Ihaia West a manqué la cible. Une erreur que les champions de France en titre ont fait amèrement regretter à ceux qui leur ont succédé au palmarès européen. Trois minutes après cet échec, Pierre Fouyssac a fait entrer Ernest-Wallon en éruption. Lancé par Peato Mauvaka, Antoine Dupont a navigué dans la défense adverse avant de jouer au pied pour lui-même. Venu au soutien, le centre toulousain a récupéré le ballon pour aplatir le premier essai de la rencontre. Cinq minutes plus tard, le meilleur joueur du monde y est allé de son essai personnel.

Toulouse a longtemps joué à sa main

Sur une pénalité jouée rapidement, Pierre Fouyssac et Richie Arnold ont combiné pour percer la défense rochelaise. Antoine Dupont a été servi le long de la ligne de touche. Le demi de mêlée international a fait parler sa pointe de vitesse pour aller aplatir en coin le deuxième essai de sa formation. Après avoir manqué la transformation, Thomas Ramos a ajouté trois points au pied mais Toulouse a alors perdu François Cros sur blessure, remplacé par Thibaud Flament. Après un drop manqué de Romain Ntamack, les Maritimes se sont révoltés et Wiaan Liebenberg a matérialisé ce vent nouveau. En sortie de touche, Grégory Alldritt a chargé mais le capitaine du Stade Rochelais a été stoppé net, tout comme Thomas Berjon dans la foulée. Toutefois, le troisième-ligne sud-africain a suivi pour reprendre le ballon et aplatir au près. Mais, trop indisciplinés, les Maritimes ont laissé six points en route, Thomas Ramos se faisant un plaisir de bonifier ces erreurs pour donner quatorze longueurs d'avance à Toulouse au moment de retrouver les vestiaires. L'entame du deuxième acte a vu les deux formations se neutraliser et les bancs s'ouvrir pour apporter du sang neuf. En bon capitaine, Grégory Alldritt s'est chargé de relancer son équipe peu avant l'heure de jeu.

La Rochelle tombe les armes à la main

En sortie de mêlée, le troisième-ligne international a forcé le passage pour aplatir et ramener son équipe à un essai transformé. Un espoir de retour vite envolé, la faute à Juan Cruz Mallia. L'ailier argentin, à la réception d'une passe au pied distillée par Thomas Ramos, a converti cette offrande en essai. Un match dont Romain Ntamack a pensé avoir mis fin à onze minutes de la sirène. Après un échec de son buteur sur pénalité, le demi d'ouverture a été lancé dans le bon tempo par Selevasio Tolofua et, après avoir cassé un plaquage, a aplati le quatrième essai toulousain. Avec 19 points d'avance, les joueurs d'Ugo Mola pouvaient voir venir face à des Rochelais qui sont tombés avec les honneurs. Une attitude offensive qui leur a permis d'inscrire la bagatelle de deux essais dans les deux dernières minutes. Tout d'abord, Pierre Bourgarit a joué rapidement une pénalité à la main pour surprendre avec succès la défense adverse. Puis, sur la dernière action, Levani Botia a passé en revue la défense toulousaine avant de servir sur un plateau Jules Favre. Avec cette fin de match manquée, Toulouse s'impose de cinq longueurs seulement (33-29) mais assure l'essentiel. Les Rouge-et-Noir rejoindront Nice le week-end prochain pour y affronter Castres lors de la première demi-finale du Top 14.

TOP 14 / PHASE FINALE
Barrages
Samedi 11 juin 2022
Toulouse (4) - La Rochelle (5) : 33-28

Dimanche 12 juin 2022
21h05 : Bordeaux-Bègles (3) - Racing 92 (6)

Demi-finales (à l'Allianz Riviera de Nice)
Vendredi 17 juin 2022
21h05 : Castres (1) - Toulouse (4)

Samedi 18 jun 2022
21h05 : Montpellier (2) - Bordeaux-Bègles (3) ou Racing 92 (6)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.