Pro D2 : Provence Rugby, un club qui compte bien s'inviter en Top 14

A lire aussi

Mathieu Warnier, Media365 : publié le jeudi 30 mai 2024 à 16h20

Après avoir pris la première place de la saison régulière de Pro D2, Provence Rugby n'est qu'à deux victoires d'une montée en Top 14. Un résultat qui ne serait pas un achèvement pour la formation basée à Aix-en-Provence mais une étape dans son développement ambitieux.

Provence Rugby y est presque. Fondée en 1970 sous le nom Aix Rugby Club puis rebaptisé Pays d'Aix Rugby Club en 2001 pour signifier son changement de statut, la formation provençale a su se relever d'une relégation en Fédérale 1 à l'issue de la saison 2012-2013. Devenu alors Provence Rugby en s'ouvrant à la métropole Aix-Marseille, le club dirigé par Denis Philipon a progressivement grandi sous l'impulsion de Christian Califano puis de Mauricio Reggiardo, qui a su s'entourer d'un staff expérimenté avec notamment Fabien Cibray puis Jacques Delmas à ses côtés. Très vite, Provence Rugby a commencé à regarder en direction du Top 14 mais sans jamais parvenir à se hisser en phase finale de Pro D2, préalable indispensable à toute montée dans l'élite. Mais, à l'issue d'une saison régulière de haute volée, avec 20 victoires en 30 journées, la formation basée à Aix-en-Provence a terminé à la première place, synonyme de qualification directe en demi-finales de la deuxième division.

Provence Rugby prend Grenoble au sérieux

Elle se retrouve ainsi à deux victoires d'une accession en Top 14. Ce jeudi, sur sa pelouse du Stade Maurice-David, les coéquipiers d'Arthur Covile et Atila Septar recevront Grenoble avec l'envie chevillée au corps de s'inviter en finale. Toutefois, les joueurs provençaux sont conscients que la tâche s'annonce ardue. « C'est une équipe qui connait bien les phases finales et cette saison ils sont revenus de loin, franchement on ne peut que leur tirer notre chapeau pour ce qu'ils ont acquis, a confié à France Bleu Provence BIlel Taieb au sujet des Isérois. C'est une équipe sérieuse et qui travaille beaucoup. Après nous non plus nous n'avons pas démérité. » Après Grenoble, lors d'un match dont les billets se sont vendus en une petite demi-heure, l'obstacle sera le vainqueur du duel entre Vannes et Béziers lors d'une finale programmée le 8 juin prochain au Stade Ernest-Wallon de Toulouse, qui accueillera l'événement lors des quatre prochaines saisons. Une promotion qui pourrait alors être retardée en cas de défaite.

North et Plisson, symboles d'une ambition croissante

Dans ce cas, c'est un « Access Match » à domicile qui attendra les Provençaux le week-end suivant face au 13eme du Top 14, c'est-à-dire Montpellier ou Oyonnax. Mais, quoi qu'il arrive sur le terrain en cette fin de saison, la donne changera du côté de Provence Rugby l'été prochain car l'effectif promet d'être renforcé tout en maintenant une forme de continuité qui a permis au club de gravir les échelons un par un. Au-delà de la prolongation de certains cadres tels Adrien Lapègue ou Jimmy Gopperth, Denis Philipon et Mauricio Reggiardo ont réalisé des coups ces derniers mois. En plus d'avoir convaincu Jules Soulan et Jules Plisson de les rejoindre, les dirigeants de Provence Rugby se sont assurés les services de la légende galloise George North, qui laisse derrière lui le XV du Poireau pour apporter son expérience à l'ambitieux club d'Aix-en-Provence, où il retrouvera son compatriote Thomas Francis. Un projet qui prendra tout son sens si la montée en Top 14 était au bout de cette saison.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.