Pro D2 : Oyonnax pulvérise Vannes et s'installe en tête

Pro D2 : Oyonnax pulvérise Vannes et s'installe en tête©Panoramic, Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le vendredi 14 octobre 2022 à 21h08

Au lendemain de la défaite du leader Mont-de-Marsan à Rouen, Oyonnax, 3eme avant cette 7eme journée de Pro D2, a écrasé (56-7) l'ancien dauphin des Montois Vannes vendredi soir dans le choc du jour. Un succès qui permet aux Oyomen de prendre les commandes du classement avec trois points d'avance.



Oyonnax en feu et nouveau leader de Pro D2. Battu la veille à la surprise générale sur la pelouse de Rouen (28-23), alors que l'équipe dont Serge Betsen est l'entraîneur de la défense restait sur trois défaites de rang, Mont-de-Marsan, alors encore leader, avait laissé une brèche à ses deux poursuivants Vannes, 2eme, et Oyonnax, 3eme. Hasard du calendrier : cette 7eme journée de Pro D2 avait programmé un choc entre les deux équipes, ce vendredi soir dans l'Ain. Les Bretons, mieux classés et invaincus depuis trois matchs, semblaient avoir un coup à jouer face aux Oyomen, même si ces derniers avaient fait le plein de points depuis le début de la saison sur leur pelouse. A l'arrivée, il n'y a pas eu de match. Devant son public, Oyonnax a donné une fessée (56-7) pas loin d'être historique à des Vannetais qui ont attendu... 67 minutes pour débloquer leur compteur, resté sur zéro depuis le coup d'envoi et qui ne sont pas passés loin de repartir fanny du stade Charles Mathon.

Oyonnax prend la tête

L'essai de Jules Soulan transformé par Lafage a évité à Vannes de repartir sur une défaite 56-0. Il n'a pas empêché toutefois au dauphin de Mont-de-Marsan avant cette rencontre de subir une terrible humiliation. Il a surtout permis à ces Oyomen injouables vendredi soir de prendre les commandes du classement. Juste récompense pour cette équipe qui a tout gagné chez elle jusqu'à maintenant (quatre matchs à domicile, quatre victoires) et n'a attendu que deux minutes vendredi pour faire une première fois boire la tasse à des Bretons vite noyés. Héros de cette rencontre qui a vu Oyonnax inscrire huit essais : Jules Soulan et Thomas Laclayat ont chacun réussi un doublé. Oyonnax, nouveau leader, compte trois points d'avance sur l'ancien Mont-de-Marsan, doublement sanctionné de sa défaite à Rouen. Belle soirée également pour Agen. En s'imposant sur la pelouse de Biarritz (18-15) lors d'un duel opposant deux anciens pensionnaires du Top 14, le SUA, qui restait comme le BO sur deux victoires consécutives, grimpe à la troisième place, tandis que les Biarrots restent englués dans le ventre mou (9eme). Un gros coup de la part des Agenais, qui en sont déjà à trois victoires à l'extérieur cette saison.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.