Pro D2 (J13) : Oyonnax plus que jamais leader

Pro D2 (J13) : Oyonnax plus que jamais leader©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le jeudi 01 décembre 2022 à 23h32

Oyonnax a signé une septième victoire d'affilée, en allant battre Soyaux-Angoulême 15-20 en ouverture de la 13eme journée.


Mais qui arrivera à faire tomber Oyonnax ? Les joueurs de l'Ain, portés par un Gavin Stark en feu, sont plus que jamais en tête de la Pro D2, après leur septième victoire d'affilée, sur le terrain de Soyaux-Angoulême en ouverture de la 13eme journée : 15-20 grâce à une très grosse deuxième mi-temps. A la pause, ce sont en effet les Charentais qui étaient devant au score (15-5). Emmanuel Saubusse avait ouvert le score sur pénalité dès la 3eme minute (3-0), mais Gavin Stark est rapidement sorti de sa boite pour aller inscrire son premier essai de la partie, dans le coin gauche en bout d'alignement, alors que l'action avait débuté par une touche côté droit (3-5, 7eme). Aucun point n'a ensuite été marqué jusqu'à la demi-heure de jeu, et l'essai de Saba Pesvianidze après du jeu au près (10-5, 30eme), sur une action qui a provoqué le carton jaune de Florian Vialelle. Une infériorité numérique fatale à Oyonnax, qui a encaissé un deuxième essai huit minutes plus tard, par Martin Lestremau, dans le coin gauche après une magnifique passe au pied de Mathieu Ugalde (15-5, 38eme).

Stark porte Oyonnax

Mais les Oyomen sont revenus avec de toutes autres intentions en deuxième période, et ils ont largement dominé leurs adversaires. A la 44eme, Gavin Stark, l'ailier néo-zélandais arrivé cet été en provenance de Biarritz, s'est offert son deuxième essai de la soirée, après une percussion de Thomas Laclayat et une belle action collective conclue par un petit slalom dans le coin gauche (15-10, 44eme). Peu avant l'heure de jeu, Inaki Ayarza a commis un en-avant volontaire et a écopé d'un carton jaune, ce dont a profité le club de l'Ain deux minutes plus tard, avec un nouvel essai de... Gavin Stark, encore dans le coin gauche en effectuant une petite pirouette (15-17, 58eme). Justin Bouraux a définitivement mis à l'abri son équipe en réussissant une pénalité à trois minutes de la sirène, et c'est donc une nouvelle victoire pour Oyonnax. Les joueurs de l'Ain comptent désormais six points d'avance sur Biarritz, qui se rendra à Grenoble, troisième, vendredi. De son côté, Soyaux-Angoulême est 11eme.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.