Afrique du Sud : Lourde sanction décidée contre Aphiwe Dyantyi pour dopage

Afrique du Sud : Lourde sanction décidée contre Aphiwe Dyantyi pour dopage©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le lundi 14 décembre 2020 à 17h40

Une suspension de quatre ans a été décidée à l'encontre de l'ailier sud-africain Aphiwe Dyantyi, contrôlé positif à plusieurs substances dopantes en août 2019.

Aphiwe Dyantyi ne portera plus le maillot des Springboks 2023. L'ailier des Lions a, en effet, été suspendu pour quatre ans par l'Institut Sud-Africain de Lutte contre le Dopage. Les faits remontent au mois d'août 2019 quand, alors qu'il participait à un rassemblement de la sélection sud-africaine, il a été contrôlé positif à plusieurs produits dopants, deux stéroïdes que sont la méthandiénone et la méthyltestostérone ainsi qu'un anabolisant, le LGD-4033. Le résultat de ce contrôle a ensuite été confirmé lors de l'analyse de l'échantillon B, qui avait été demandée par l'ailier de 26 ans. De plus, un rapport rédigé par l'Agence Mondiale Antidopage est venu apporter des éléments supplémentaires à charge contre le joueur avant qu'une décision soit prise par les autorités sud-africaines de lutte contre le dopage.

Réputation entachée pour Dyantyi

Sélectionné à treize reprises par Rassie Erasmus, qui l'a lancé avec les Springboks en 2018, Aphiwe Dyantyi a impressionné le monde du rugby, étant même élu « révélation de l'année » par World Rugby la même année. Alors qu'il était un candidat crédible à la liste en vue de la Coupe du Monde 2019, que les Springboks ont fini par remporter aux dépens de l'Angleterre, le joueur des Lions a d'abord été freiné dans sa progression par une blessure aux ischio-jambiers, qui l'a écarté des terrains pendant de longues semaines. Son contrôle antidopage a définitivement mis fin à ses ambitions sous le maillot de la sélection. La suspension décidée par l'Institut Sud-Africain de Lutte contre le Dopage sera en vigueur jusqu'au 12 août 2023, soit un mois avant la prochaine Coupe du Monde en France, une sanction qui reste susceptible d'appel de la part du joueur, qui a sans doute perdu beaucoup dans cette affaire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.