Champions Cup : Dupont et Toulouse ne rendront pas les armes si facilement

Champions Cup : Dupont et Toulouse ne rendront pas les armes si facilement©Panoramic, Media365

Guillaume MARION, Media365, publié le dimanche 17 avril 2022 à 12h30

Après un raté finalement sans conséquence au match aller, Toulouse a renversé la situation face à l'Ulster et s'est qualifié pour les quarts de finale de la Champions Cup pour le plus grand bonheur d'Antoine Dupont.

Bousculé, Toulouse a vacillé mais n'est pas tombé. En effet, si les joueurs d'Ugo Mola ont vu l'Ulster l'emporter la semaine dernière en Haute-Garonne (20-26), les champions d'Europe ont inversé la tendance samedi à Belfast (23-30). A l'arrivée, c'est d'un point qu'Antoine Dupont et son équipe se sont qualifiés pour les quarts de finale de la Champions Cup. « Sur l'état d'esprit du groupe, on a bien senti que personne n'avait envie de s'arrêter là aujourd'hui (samedi). (...) Mon essai ? C'était pile ce qu'il nous fallait ! On ne réclamait pas un point de plus de toute façon... La fin est heureuse pour nous mais, honnêtement, on s'est rendu la tâche bien plus compliquée que ce qu'on aurait pu. On a fait beaucoup d'erreurs mais nous sommes contents », a notamment reconnu le demi de mêlée français, à l'issue de la rencontre.

Le Munster, « un immense défi »

Après l'Ulster, le Stade Toulousain a désormais rendez-vous avec le Munster pour une place dans le dernier carré de la compétition. Cela tombe bien, les champions de France restent sur une impressionnante victoire à Thomond Park la saison dernière (33-40). « À ce niveau-là, on connaît tous nos adversaires et cela ne fait pas plus plaisir de tomber sur un plutôt que sur un autre. Celui-là, on le connaît de façon plus récente que d'autres. C'est encore un immense défi qui se présente devant nous. L'an dernier, on a réussi à gagner avec beaucoup de difficulté, a également expliqué Dupont, dans des propos recueillis par Rugbyrama. C'est une équipe en confiance, qui a sorti Exeter, un autre gros. (...) Jouer sur les deux tableaux ? Elles sont tellement belles qu'on n'a pas envie de lâcher. On va tout faire pour bien figurer dans les deux, même si on a encore eu de la casse. » Visiblement, les Rouge et Noir n'entendent pas rendre leurs titres si facilement...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.