Champions Cup/Challenge Cup : La suspension temporaire des compétitions officialisée par l'EPCR

Champions Cup/Challenge Cup : La suspension temporaire des compétitions officialisée par l'EPCR©Media365

Mathieu WARNIER, publié le lundi 11 janvier 2021 à 19h02

En raison de la consigne donnée par le gouvernement français aux clubs du Top 14 de renoncer à affronter les équipes britanniques et irlandaises sur fond de rebond de l'épidémie de coronavirus, l'EPCR a confirmé la suspension à titre temporaire de la Champions Cup et de la Challenge Cup.

L'EPCR n'a sans doute pas eu d'autre choix. Alors que l'Angleterre est frappée de plein fouet par un rebond de la pandémie de coronavirus provoqué par un variant plus contagieux et que le gouvernement français a donné pour consignes aux clubs français de renoncer à disputer les rencontres de Champions Cup et de Challenge Cup prévues lors des deux prochains week-ends, l'instance européenne a confirmé ce lundi la « suspension temporaire des tournois ». Une décision qui intervient peu après l'envoi au directeur général de la Ligue Nationale de rugby Emmanuel Eschalier d'un courrier émanant du Ministère des Sports demandant aux « aux clubs professionnels français de reporter leur participation aux rencontres de Coupe d'Europe, au moins jusqu'à début février 2021, à la fois pour les matchs organisés en France et ceux se tenant sur les sols britanniques et irlandais ».


L'EPCR mise devant le fait accompli

Pour justifier sa position, le gouvernement souhaite « prioritairement lutter contre tous les risques d'introduction du variant VOC 202012/01 (le variant anglais du coronavirus) et sa circulation sur le territoire national ». Alors que le Ministère des Sports a demandé à la LNR de trouver des solutions pour pouvoir finir la saison, l'EPCR a confirmé que les rencontres des deux prochains week-ends n'auront pas lieu. « Dans le contexte de la détection récente d'un nouveau variant du coronavirus, le gouvernement français a demandé aux clubs français de reporter leur participation aux tournois de l'EPCR lors du mois de janvier, à la fois pour les matchs organisés en France et ceux qui devaient avoir lieu au Royaume-Uni et en Irlande, rappelle l'instance européenne dans son communiqué. Selon cette directive, l'EPCR n'a eu d'autre choix que de suspendre temporairement la phase de poules de la Champions Cup et la phase préliminaire de la Challenge Cup. »


Le Top 14 ne laisse pas place au vide

Si les compétitions européennes sont suspendues, l'EPCR assure vouloir mener à terme tant la Champions Cup que la Challenge Cup. « L'EPCR, en collaboration avec ses ligues et fédérations actionnaires, reste déterminée à trouver une solution lui permettant de reprendre et de terminer ses tournois dès que possible », annonce cette dernière. Reste que, face à un calendrier surchargé, il sera difficile d'atteindre cet objectif sans altérer le format des compétitions. Maintenant que les deux prochains week-ends sont officiellement libérés par l'EPCR, la LNR n'a pas tardé à confirmer la mise en place d'un « plan B ». Concernant le week-end des 16 et 17 janvier, quatre matchs en retard du Top 14 sont reprogrammés. Le match de la 4eme journée entre Bordeaux-Bègles et Clermont aura lieu le 16 janvier à 15h15 puis, pour le compte du la 13eme journée, Bayonne retrouvera Pau à 21h00. Le dimanche 17 janvier verra Montpellier défier Castres à 14h45 dans le cadre de la 3eme journée avant l'affiche de la 5eme journée entre le Racing 92 et Toulon en soirée. Concernant le week-end des 23 et 24 janvier, la LNR convoque en urgence un Comité Directeur ce mardi afin de statuer sur la potentielle avancée de la 19eme journée, initialement programmée en doublon durant le Tournoi des 6 Nations.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.