Rugby à XIII - Super League : Les Dragons Catalans encore battus en finale

Rugby à XIII - Super League : Les Dragons Catalans encore battus en finale©panoramic, Media365

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le samedi 14 octobre 2023 à 21h48

Comme en 2021, les Dragons Catalans ont été battus en finale de la Super League de rugby à XIII, par Wigan à Old Trafford (10-2).


Encore raté pour les Dragons Catalans ! Qualifiés pour leur deuxième finale de Super League, les hommes de Steve McNamara se sont de nouveau inclinés. Il y a deux ans, St-Helens les avait battus 12-10 à Old Trafford. Ce samedi, c'est Wigan qui a remporté son quatrième titre (après 2010, 2012 et 2020) en s'imposant 10-2, toujours dans l'antre de Manchester United, devant 58 137 spectateurs. Les Catalans ont tenu pendant une mi-temps (2-2), obtenant même 57% de possession de balle, mais ils ont pris l'eau lors de la deuxième, en encaissant un 8-0. Harry Smith a inscrit deux pénalités et une transformation pour Wigan et Liam Marshall le seul essai du match, à la 53eme minute. Les seuls points des Dragons ont été marqués par Adam Keighran, sur une pénalité à la 37eme. Avec deux cartons jaunes récoltés (Keighran à la 19eme, Tom Davies à la 44eme), les Catalans n'ont pas été aidés par leur indiscipline...

Tomkins et Pearce à la retraite

"Nous avons réussi la moitié du match, nous avons réussi la défense... un essai encaissé dans cette finale... Je suis très fier des gars toute la saison mais c'est décevant ce soir. Je ne pouvais pas demander mieux, je n'ai aucun regret, l'équipe n'aura aucun regret. Nous n'avons tout simplement pas assez bien joué ce soir", a confié le coach des Sang et Or au micro de Sky Sports. L'arrière anglais Sam Tomkins (34 ans), qui prend sa retraite à l'issue de cette finale, a reconnu également la supériorité de Wigan, dont il a d'ailleurs porté le maillot pendant sept ans. "Wigan était bien la meilleure équipe. Bien sûr, la discipline nous a coûté cher à certains moments et nous leur avons donné trop d'opportunités. J'avais l'impression que nous étions à court d'essence au cours des 20 dernières minutes. J'ai vécu mon rêve et je suis triste aujourd'hui, mais j'espère pouvoir regarder en arrière sur ces 15 années et être heureux. Je prends ma retraite de quelque chose que je fais depuis l'âge de cinq ans. Ce jeu a fait de moi la personne que je suis. Je termine en homme très heureux. Même si c'est un point bas, je suis sûr qu'à un moment donné, je pourrai regarder en arrière et sourire." Son compère australien Mitchell Pearce, le demi de mêlée de 34 ans, prend également sa retraite sur cette défaite. Deuxièmes de la saison régulière, puis vainqueurs de St-Helens en demies, les Catalans finissent cette belle saison sur une mauvaise note. Dimanche, un autre club français, le Toulouse Olympique, jouera une finale, celle de la deuxième division. Objectif : battre les London Broncos pour retrouver la Super League la saison prochaine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.