Irlande - Sexton : "Un jour très spécial"

Irlande - Sexton : "Un jour très spécial"©Media365
A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le samedi 16 juillet 2022 à 18h20

Jonathan Sexton s'est félicité en conférence de presse du succès irlandais en Nouvelle-Zélande ce samedi. Cet exploit marque "un jour très spécial" selon le capitaine du XV du Trèfle.



L'Irlande a marqué l'histoire ce samedi. Vainqueurs des All Blacks lors du 3eme Test-match de leur tournée au pays du long nuage blanc (22-32), les hommes en vert ont remporté la série. Une première déconvenue pour la Nouvelle-Zélande depuis 1994 ! A cette époque, grâce entre autres au fameux essai du bout du monde de Jean-Luc Sadourny, le XV de France avait réussi l'exploit d'enlever une tournée en terre maori. Si ce séisme a grandement fragilisé Ian Foster, le sélectionneur kiwi, il a en revanche propulsé le XV du Trèfle au sommet du classement mondial devant les Bleus.

"C'est un jour spécial" a prononcé le capitaine irlandais Jonathan Sexton devant la presse au sortir de ce triomphe mythique. Le demi d'ouverture ne fait bien évidemment pas référence à la barre symbolique des 1.000 points sur la scène internationale qu'il a franchie ce samedi à Wellington mais bel et bien de l'exploit de terrasser les All Blacks dans leur jardin. "Nous jouons contre les meilleurs du monde. Venir ici et s'imposer est très, très spécial" a insisté l'ancien joueur du Racing 92 sans toutefois pavoiser.

"Quand la Coupe du monde débutera cela n'aura plus aucune signification"

Suite à de telles performances, l'Irlande s'installe naturellement en potentielle future championne du monde en 2023 en France. Jonathan Sexton le sait et il a déjà les yeux rivés vers cette échéance. "Cela représente beaucoup maintenant. Je sais que dans un an quand la Coupe du monde débutera cela n'aura plus aucune signification comme nous l'avons appris par le passé" a-t-il prévenu. L'année prochaine au Mondial, les hommes d'Andy Farrell figureront dans la poule B aux côtés de l'Afrique du Sud, championne en titre, l'Ecosse et la Roumanie, en attendant de connaître l'identité de son 4eme concurrent. Croisant le fer avec les qualifiés du groupe A en quart de finale, celui de la France, les Irlandais pourraient recroiser la route des All Blacks dès le premier match à élimination directe de la compétition.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.