Euro 2022 (H) : A l'arraché, les Bleus dominent le Danemark et verront le dernier carré

Euro 2022 (H) : A l'arraché, les Bleus dominent le Danemark et verront le dernier carré©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 26 janvier 2022 à 22h07

Dans un match longtemps maîtrisé par les Danois, les Bleus ont su finir très fort pour aller chercher la victoire (29-30) et leur place en demi-finales de l'Euro 2022.



Les Bleus sont passés du désespoir au bonheur immense en 60 minutes. Condamnés à la victoire ou au match nul face au Danemark par les Islandais, tombeurs du Monténégro plus tôt dans la journée, les champions olympiques sont allés chercher au bout du suspense leur billet pour les demi-finales de l'Euro 2022. Pourtant, dès les premières secondes du match, le fantôme de la défaite face à l'Islande est revenu. Inconsistants en défense, les Tricolores sont tombés sur un Kevin Moller à température (8 arrêts à 38% d'efficacité). Le résultat a été un seul but marqué, signé Hugo Descat (8 buts sur 9 tirs) sur un jet de sept mètres, contre cinq encaissés face à une équipe danoise qui s'est volontairement passée de joueurs tels Mathias Gidsel et Mikkel Hansen, mais qui a pu compter sur Jacob Holm (9 buts sur 13 tirs). Erick Mathé a alors immédiatement pris son premier temps mort pour tenter de remobiliser ses joueurs. Yanis Lenne (3 buts sur 4 tirs) ou encore Aymeric Minne (2 buts sur 7 tirs) ont commencé à trouver des solutions. A un peu plus de dix minutes de la pause, Ludovic Fabregas (1 but sur 1 tir) a alors ramené les Bleus à une longueur. Mais un des points noirs de ce match a été l'efficacité des gardiens.

Les gardiens tricolores en échec

Entré en jeu avec l'espoir de changer la donne, Wesley Pardin (1 arrêt à 13% d'efficacité) a encaissé trois buts de suite, permettant au Danemark de prendre pas moins de cinq longueurs d'avance. La fin du premier acte a vu les Bleus tenter de répondre mais sans parvenir à réduire l'écart, Dika Mem (8 buts sur 14 tirs manquant une opportunité de ramener les Bleus à quatre buts sur la dernière action. Au retour sur le parquet, Nikolaj Jakobsen a fait le choix de changer de gardien, lançant Niklas Landin (6 arrêts à 26% d'efficacité) pour le deuxième acte. Le meilleur joueur du monde en 2019 a alors fait des misères à l'équipe de France mais les Danois, malgré Niclas Kirkelokke (10 buts sur 15 tirs), n'ont alors pas pu prendre plus de cinq buts d'avance. Les Tricolores, de leur côté, ont tout fait pour rester au contact mais l'écart n'est pas descendu sous les trois longueurs. Pire encore, alors que Nicolas Tournat n'a pas pu participer après avoir été testé positif au coronavirus, les Bleus ont perdu Ludovic Fabregas pour le dernier quart d'heure. Sanctionné de deux minutes de suspension pour la troisième fois, « Wolverine » a reçu un carton rouge. C'est alors que les Bleus se sont révoltés face à des Danois qui ont commencé à piocher.

Les Bleus n'ont jamais abandonné

Alors que Vincent Gérard (4 arrêts à 15% d'efficacité) a réussi sa première intervention à la 43eme minute, l'attaque danoise a perdu en efficacité. Le résultat a été un 4-0 pour l'équipe de France grâce à Dylan Nahi (2 buts sur 2 tirs) et Dika Mem en plus de l'efficacité d'Hugo Descat à sept mètres (7 buts sur 8 tentatives). C'est justement le Montpelliérain qui, à un peu moins de quatre minutes du terme de la rencontre, a permis aux Bleus de revenir à hauteur et d'être en position de se qualifier pour la première fois depuis le coup d'envoi de la rencontre. Si Rasmus Lauge Schmidt (4 buts sur 5 tirs) a alors redonné l'avantage au Danemark, ça a été la dernière fois pour les vice-champions olympiques. Deux derniers buts de Dika Mem, malgré une maladresse de Nikola Karabatic (3 buts sur 6 tirs), permettent aux Bleus d'arracher une victoire qui n'avait absolument rien d'envisageable à la mi-temps (29-30). Un succès qui permet à l'équipe de France de terminer première de son groupe et de rejoindre la Suède dans un dernier carré identique à celui du dernier Mondial. Cerise sur le gâteau, cette qualification permet aux Tricolores de se qualifier pour le prochain Mondial, organisé en Pologne et en Suède en 2023.

HANDBALL - EURO 2022 (H) / TOUR PRINCIPAL
Groupe I - 4eme journée - Mercredi 26 janvier 2022
Monténégro - Islande : 24-34
Pays-Bas - Croatie : 28-28
Danemark - France : 29-30

Classement du Groupe I
1- France 8 points >>> QUALIFIEE
2- Danemark 8 >>> QUALIFIE
3- Islande 6
4- Croatie 3
5- Pays-Bas 3
6- Monténégro 2

Vos réactions doivent respecter nos CGU.