Liqui Moly Starligue (J1) : Nantes impressionne face à Chambéry

Liqui Moly Starligue (J1) : Nantes impressionne face à Chambéry©panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le vendredi 09 septembre 2022 à 22h44

En ouverture de la saison de Liqui Moly Starligue, Nantes n'a fait qu'une bouchée de Chambéry en l'emportant 30-21. Chartres, Cesson-Rennes et Dunkerque se sont imposés également.


C'est parti pour une nouvelle saison de Liqui Moly Starligue, et toutes les équipes vont une fois de plus se lancer à la poursuite du PSG. Le club parisien ne débutera sa saison que dimanche à Nîmes, et en attendant, c'est Nantes qui prend la tête du classement, après son succès 30-21 sur Chambéry en ouverture. Le H, vainqueur du Trophée des Champions contre le PSG la semaine passée, est en pleine confiance, et il n'a jamais tremblé lors de cette partie, où il a creusé l'écart au fur et à mesure (16-8, mt), dans le sillage d'un Valero Rivera à 7 buts et d'un Ivan Pesic à 20 arrêts (4 buts pour Alexandre Tritta et 12 arrêts pour Harun Hodzic côté savoyard). Belle victoire également pour Chartres, au détriment d'Aix-en-Provence. Le CH a battu le PAUC 34-27, en menant de la 9eme à la dernière minute. A la mi-temps, le score était de 18-14 pour le club d'Eure-et-Loir, et les Provençaux ne sont jamais parvenus à revenir en-dessous de trois buts d'écart en deuxième période. Adrian Figueras a grandement contribué à ce succès en marquant 8 buts, tandis que Julien Mayer a stoppé 17 tirs (5 buts pour Moreira et Ong, et 11 arrêts pour Pardin côté aixois).

Dunkerque se fait peur

Les deux premières victoires à l'extérieur de la saison sont à mettre à l'actif de Cesson-Rennes et Dunkerque. Les Bretons sont allés l'emporter 23-27  à Ivry. Les Franciliens n'ont jamais été menés pendant 42 minutes, mais ils ont encaissé un terrible 8-0 et ont vu Cesson-Rennes passer devant (18-23, 49eme) et ne plus rien lâcher ensuite. Axel Oppedisano et Romain Briffe terminent meilleurs marqueurs du club breton, avec 4 buts (13 arrêts pour Arnaud Tabarand), alors que Milan Bozovic et Antonin Mohamed en ont marqué 6 pour Ivry (13 arrêts pour Mate Sunjic). Enfin, le match le plus serré de la nuit a vu la victoire de Dunkerque à Sélestat sur le score de 28-29 au terme d'un match à rebondissements. Les Alsaciens ont mené pendant 26 minutes, puis ont encaissé un 6-0. Les Nordistes ont ensuite compté jusqu'à cinq buts d'avance (18-23, 44eme), avant de voir leurs adversaires égaliser (26-26, 55eme). Mais Dunkerque a mieux géré le money-time et l'a emporté d'un but (8 buts pour Marie-Joseph et Avelange, et 10 arrêts pour Bellahcene pour l'USDK ; 13 buts pour Schröder et 13 arrêts pour Mathias côté Sélestat). Ce samedi, trois matchs seront au programme.

LIQUI MOLY STARLIGUE / 1ERE JOURNEE
Vendredi 9 septembre 2022
Nantes - Chambéry : 30-21
Chartres - Aix : 34-27
Ivry - Cesson-Rennes : 23-27
Sélestat - Dunkerque : 28-29

Samedi 10 septembre 2022
20h00 : Toulouse - Créteil
20h00 : St-Raphaël - Limoges
20h00 : Istres - Montpellier

Dimanche 11 septembre 2022
17h00 : Nîmes - PSG

Vos réactions doivent respecter nos CGU.