Kolo Muani dans le viseur du Bayern Munich

A lire aussi

Juba Touabi, Media365, publié le lundi 02 janvier 2023 à 20h01

Randal Kolo Muani, l'avant-centre tricolore de Francfort, serait dans les petits papiers du Bayern Munich selon l'Équipe.

L'ancien attaquant du FC Nantes est en train de récolter les fruits d'une superbe Coupe du Monde 2022 avec l'équipe de France. Invité surprise de Didier Deschamps, le natif de Bondy a largement justifié sa présence au Qatar. Auteur d'un but en demi-finale, Randal Kolo Muani a fait une excellente entrée en jeu en finale de la compétition. Il a pesé sur la défense argentine sur plusieurs actions dangereuses des Bleus.

Désormais, le natif de Bondy est dans le viseur de plusieurs cadors européens. Il pourrait quitter Francfort au terme de la saison à en croire le quotidien sportif. Randal Kolo Muani serait suivi de près par les recruteurs du Bayern Munich. Les Bavarois seraient très intéressés par le profil du jeune buteur tricolore. La formation allemande n'a pas l'intention de recruter le joueur de 24 ans dès ce mois de janvier. Des discussions pourraient, toutefois, être engagées durant les prochaines semaines afin de barrer la route à la concurrence.

Man United a déjà préparé une offre

Il est utile de préciser que le Bayern Munich n'est pas le seul club européen à se pencher sur la piste de l'avant-centre tricolore. Ce dernier serait aussi dans le viseur de Manchester United. Les Red Devils seraient, eux aussi, prêts à se positionner rapidement dans ce dossier. Ils auraient déjà préparé une offre pour convaincre Francfort dans les plus brefs délais.

Un départ en direction de l'un de ces deux cadors européens pourrait faire passer un cap à Randal Kolo Muani qui n'espérait pas tant avant la phase finale du Mondial 2022. Il n'aurait pas l'intention de se précipiter pour choisir la voix qu'il veut donner à la suite de sa carrière. Le buteur français se plairait beaucoup en Bundesliga. Et un départ en direction du Bayern Munich reste une option plus qu'envisageable.

De son côté, la direction de Francfort espère en tirer un maximum durant le prochain marché des transferts. Les dirigeants allemands ont recruté le jeune avant-centre gratuitement l'été dernier après la fin de son contrat avec le FC Nantes. Ne dépensant que 150.000 euros brut mensuels, dont le salaire de Randal Kolo Muani, ils n'ont investi que très peu dans ce dossier jusqu'à présent.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.