PSG : Mbappé insulté à Madrid

PSG : Mbappé insulté à Madrid©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 30 mai 2022 à 10h07

En marge des célébrations du 14e sacre du Real Madrid en Ligue des champions, Kylian Mbappé a de nouveau été copieusement insulté par les supporters du club merengue dans la capitale espagnole.



Qu'il parait désormais loin le temps où les supporters du Real Madrid encensaient Kylian Mbappé, et entonnaient même des chants à sa gloire au stade Santiago-Bernabeu... C'était le 10 mars dernier, lors du huitième de finale retour de Ligue des champions face au Paris Saint-Germain (3-1), et de nombreux fans du club merengue avaient acclamé le prodige de Bondy, aujourd'hui particulièrement détesté dans la capitale espagnole, et même haï. Car s'il voulait rejoindre le Real l'an dernier et semblait proche de s'y engager il y a encore quelques jours, Mbappé a finalement décidé de prolonger son contrat avec le PSG jusqu'en 2025. Ce qui a provoqué la colère des Madrilènes, qui ne s'en remettent toujours pas. Et certains joueurs étaient aussi déçus, comme Karim Benzema.

Samedi, avant la finale de la C1 remportée par les hommes de Carlo Ancelotti contre Liverpool au Stade de France (1-0), on a ainsi pu entendre des fans du Real prendre à partie le champion du monde 2018 à Paris, où certains arboraient des maillots avec des messages insultants ou moqueurs à destination de « Kyky ». Et malgré la conquête de la 14e Ligue des champions de l'histoire du club, à l'issue d'un match retardé en raison d'incidents aux abords du Stade de France, Mbappé en a encore pris pour son grade. Alors que les joueurs du club merengue étaient célébrés à Madrid dimanche soir, on a encore pu entendre de nombreux chants insultants le visant. Comme lorsque Marcelo a pris le micro sur l'estrade, alors que la foule hurlait, en espagnol : « Mbappé fils de p*te ! » Interrogé sur l'attaquant parisien par la Movistar, le président madrilène Florentino Perez a lui assuré que Mbappé était "déjà oublié". Pas par tout le monde, visiblement...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.