Ligue des Champions : Le Real Madrid, évidemment !

Ligue des Champions : Le Real Madrid, évidemment !©Panoramic, Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le samedi 28 mai 2022 à 23h35

Le Real Madrid défiait Liverpool au Stade de France, ce samedi soir, pour le compte de la finale de Ligue des Champions.



La finale ! Enfin ! La rocambolesque saison 2021-2022 de Ligue des Champions allait enfin connaître son terme. Le vice a été poussé jusqu'à un retardement du coup d'envoi pendant de nombreuses minutes en raison d'un problème d'accès des supporters au stade. Un camouflet pour l'organisation française, sous les yeux d'un Zinedine Zidane en famille en tribunes. Mais place au match, avec une première opportunité à mettre à l'actif des Reds. Au quart d'heure de jeu, Thibaut Courtois se couchait près de son poteau gauche pour stopper le tir de Salah, servi par le centre court d'Alexander-Arnold. Le Belge stoppait ensuite la tentative de Thiago à vingt mètres. 5 minutes plus tard, le gardien du Real Madrid détournait sur son poteau droit le tir de Sadio Mané dans la surface. Peu avant le repos, Benzema croyait ouvrir le score du Real d'une frappe du gauche suite à une action confuse, mais le but n'était pas validé à cause d'une position initiale de hors-jeu. Au repos, malgré ses nombreux temps forts, Liverpool était tenu en échec par le Real Madrid, 0-0.

Ce Real Madrid est toujours aussi surprenant. Auteurs de plusieurs "Remontadas" spectaculaires tout au long de sa campagne, il a ouvert le score à l'heure de jeu par Vinicius, malgré la domination des Reds. Le jeune prodige brésilien marquait de près du droit, sur le premier tir cadré des Merengues, suite à un centre rasant de Valverde, que Benzema avait laissé passer. Liverpool poussait ensuite fort face à des Madrilènes qui ne se concentraient que sur la défense. Courtois détournait notamment une nouvelle tentative de Salah à la 64e minute au prix d'un plongeon sublime. Idem à 20 minutes de la fin, où le Belge brillait encore face à l'ancien joueur de la Roma. Liverpool péchait toujours dans le dernier geste face à une équipe merengue très solidaire et possédant un gardien très fortement inspiré. Plus rien n'allait d'ailleurs être marqué dans cette partie, et le Real d'Ancelotti remporte son pari avec une 14e Ligue des Chalmpions dans sa prestigieuse vitrine de trophées.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.