PSG : Une rencontre prévue avec la SNCF fin septembre

PSG : Une rencontre prévue avec la SNCF fin septembre©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le jeudi 08 septembre 2022 à 19h50

Après la polémique sur les déplacements du PSG, la SNCF et le club de la capitale vont rapidement se rencontrer (fin septembre) afin de "discuter plus précisément" de ce que la compagnie est en mesure de proposer pour l'équipe masculine de Paris en en termes de déplacements.


Une rencontre pour trouver des solutions. Après la polémique née de la "blague de mauvaise qualité" émise par Christophe Galtier concernant des déplacements du PSG en char à voile, les dirigeants du club de la capitale vont rencontrer ceux de la SNCF à la fin du mois de septembre, informe ce jeudi Le Figaro. Une rencontre qui aura pour finalité de "discuter plus précisément" selon la source après des échanges qui n'ont "pas été fructueux" selon le PSG qui a affirmé au Figaro que "les demandes de contacts de notre part se sont amplifiées cet été".

La SNCF s'estime capable de "répondre aux contraintes" du PSG

Toujours selon le PSG, la SNCF "n'a pas répondu à notre service achats", du moins jusqu'à lundi 5 septembre dernier. La SNCF s'est alors "manifestée" après le tweet du directeur de TGV Intercités, Alain Krakovitch, qui se demandait pourquoi le PSG avait rejoint Nantes par avion privé et pas par train, plus écologique. "Paris-Nantes est en moins de 2 heures en TGV Inoui. PSG, je re-re-renouvelle notre proposition d'offre TGV adaptée à vos besoins spécifiques, pour nos intérêts communs : sécurité, rapidité, services et eco mobilité", avait-il affirmé sur son compte Twitter.


Selon Le Figaro, la compagnie ferroviaire n'a pour le moment pas formulé d'offre à l'équipe masculine du PSG, tandis que l'équipe féminine use souvent du train pour ses déplacements. La SNCF dispose néanmoins de deux types d'offres pour les besoins des clubs, et donc du PSG : l'affrètement de "TGV spéciaux" complètement privatisés ou la privatisation d'une partie d'un TGV commercial. La SNCF a en outre assuré être "en mesure de répondre aux contraintes du PSG".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.