OL : Textor traîne en longueur

OL : Textor traîne en longueur©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le jeudi 01 décembre 2022 à 10h37

John Textor sera bien le prochain propriétaire de l'Olympique Lyonnais. La passation de pouvoir avec Jean-Michel Aulas ne cesse de durer, et même de s'éterniser, mais il n'y aurait pas de souci structurel majeur dans le dossier.



L'opération de rachat de l'Olympique Lyonnais par John Textor est lourde et complexe, c'est pourquoi elle continue de prendre du temps. On évoque une transaction avoisinant les 800 millions d'euros, ce qui est bien sûr loin d'être anodin et nécessite donc de nombreuses validations financières de part et d'autre. Si le 17 novembre avait été fixé comme dernière date, il n'y a toujours rien pour le moment, en ce début du mois de décembre, mais l'AFP assure que le processus suit son cours en citant des sources proches du dossier. "Toutes les communications doivent passer par des canaux officiels conformes à son statut", précise simplement le milliardaire américain. En effet, l'Olympique Lyonnais étant coté en Bourse, impossible d'aller plus vite que la musique.

D'après Le Progrès, la clé se situerait peut-être du côté de... Crystal Palace. En effet, la Premier League n'a pas encore validé, non plus, le transfert des parts du club vers celles de l'homme d'affaires au sein de sa société Eagle Football. Celle-ci doit regrouper à terme ses quatre équipes : l'OL et Crystal Palace, donc, mais aussi Botafogo (Brésil) et Molenbeek (Belgique, deuxième division). C'est par ce biais que Textor rachètera ensuite l'ensemble des actions et obligations de Jean-Michel Aulas (27,7%) mais aussi de Pathé (19,3%) et du fonds chinois IDG Capitals (19,8%). En septembre, l'absence prolongée de Textor faisait déjà naître quelques rumeurs catastrophées, mais le ton reste toujours le même à l'approche de l'hiver : pas de panique à bord, l'OL va bel et bien changer de main et passer sous pavillon américain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.