OL : Ce que Blanc peut apporter

OL : Ce que Blanc peut apporter©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le mardi 11 octobre 2022 à 22h40

Laurent Blanc est le nouvel entraîneur de Lyon. Que peut faire le successeur de Peter Bosz pour redresser le club lyonnais ? Eléments de réponse.



Il est donc de retour en Ligue 1. Six ans après son départ du PSG, Laurent Blanc retrouve l'Hexagone où l'ancien défenseur a déjà remporté la palme à quatre reprises (4 titres de champion de France avec Bordeaux et le Paris-SG, 15 trophées en tout). Et cette fois, c'est bien avec l'Olympique Lyonnais. Après avoir raté le coche en 2019 - les dirigeants de l'OL lui avaient alors préféré Rudi Garcia - le « Président » s'est engagé jusqu'en 2024 avec l'objectif de remobiliser le club lyonnais, laissé en pâture par Peter Bosz.

« Il apportera ensuite sa culture de la gagne, et il voudra faire bien jouer l'équipe »

Après 10 journées de championnat, Lyon apparait au 9eme rang du classement et reste sur 5 matchs sans succès (4 défaites et un nul). Laurent Blanc ne va évidemment pas révolutionner les choses dès son arrivée. Les soucis sont nombreux et le champion du monde 1998 n'a pas de baguette magique. « Je sais qu'il va commencer par cerner et régler soucis éventuels dans le vestiaire pour aider sa nouvelle équipe à repartir du bon pied. Il apportera ensuite sa culture de la gagne, et il voudra faire bien jouer l'équipe. Laurent va remettre de l'ordre. L'OL a fait un très bon choix en lui confiant le poste d'entraîneur », croit savoir Alain Boghossian dans Le Progrès, son ancien coéquipier de 1998 et son ex-adjoint quand Blanc était sélectionneur de l'équipe de France entre 2010 et 2012.

T. Mendes de retour au milieu, avec Aouar ?

Arrivé et présenté à la presse lundi , Blanc va déjà remettre l'équipe rhodanienne à un bon niveau athlétique avec son préparateur physique Philippe Lambert. La première séance a déjà donné le ton. L'ancien joueur de Montpellier, Saint-Etienne, Auxerre ou Manchester United devrait faire jouer l'OL en 4-3-3, son système préféré, en ne faisant plus évoluer Thiago Mendes en défense centrale. Le Brésilien devrait retrouver sa vraie place, au milieu. Jérôme Boateng pourrait revenir derrière, Sinaly Diomandé pourrait aussi avoir sa chance en défense centrale. Houssem Aouar pourrait être relancé dans l'entrejeu. En tout cas, Blanc a toujours le feu à 56 ans après une dernière expérience mitigée au Qatar. « On s'est vu récemment à l'occasion d'un tournoi de golf avec de rugbymen, et je l'ai vu toujours animé de la même passion pour le football. C'est cette passion qui l'a amené à aller entraîner au Qatar, ce n'est pas l'argent. Il en avait juste envie », relève Boghossian.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.