L1 (J15) : Aubameyang, Mendy, Lopez... Les tops et les flops de Lorient-Marseille

L1 (J15) : Aubameyang, Mendy, Lopez... Les tops et les flops de Lorient-Marseille ©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu Warnier, Media365 : publié le dimanche 10 décembre 2023 à 23h30

Retrouvez les tops et les flops après la victoire de Marseille sur sa pelouse de Lorient (1-4) à l'occasion de l'affiche de clôture de la 15eme journée de Ligue 1.


Les tops

Aubameyang s'affirme comme leader

C'est désormais une évidence, Pierre-Emerick Aubameyang est le patron de l'attaque marseillaise. S'il n'a pas connu un début de saison idéal, l'attaquant gabonais a changé de braquet depuis une dizaine de jours. Avec deux buts et une passe décisive dans une première période à sens unique, l'ancien joueur de Chelsea a apposé sa marque sur la victoire de l'OM ce dimanche à Lorient. De quoi augurer du meilleur pour les semaines à venir.

L'OM est définitivement sur un bonne dynamique

Ce succès obtenu sur la pelouse du Stade du Moustoir n'est autre que le quatrième de rang toutes compétitions confondues pour l'équipe dirigée par Gennaro Gattuso. Une série qui, en plus de permettre au club phocéen de poursuivre son parcours en Ligue Europa, provoque une remontée de l'OM au classement de Ligue 1, qui pointe désormais au sixième rang avec seulement quatre points de retard sur Lille et la quatrième place.

Lorient a su relever la tête

Après avoir encaissé trois buts en à peine plus d'une demi-heure, les Merlus auraient pu sombrer devant leur public. Le quatrième but marseillais dans la foulée de la réduction de l'écart aurait pu avoir le même résultat. Mais les joueurs de Régis Le Bris ont su réagir, bien aidés par les entrées en jeu à la pause d' Isaak Touré et Formose Mendy pour stabiliser la défense. Le but de Benjamin Mendy aurait pu permettre d'inverser la tendance dans cette rencontre.

Les flops

Les Lorientais étaient comme en retard

Avec deux buts encaissés dans les neuf premières minutes, les Merlus se sont mis un handicap qui s'est avéré trop important pour espérer mieux dans cette rencontre. Pourtant, grâce à la réorganisation effectuée par Régis Le Bris dans l'intimité du vestiaire, les joueurs de Lorient ont présenté un bien meilleur visage durant le deuxième acte, au point de faire douter une équipe marseillaise qui avait le match en main durant les 45 premières minutes. Un scenario qui devrait faire réfléchir les Lorientais sur l'idée d'être dans l'engagement dès les premiers instants d'un match.

L'OM s'est laissé endormir

Flamboyants en première période, avec trois buts d'avance au moment de retrouver les vestiaires, les Marseillais n'ont pas abordé le deuxième acte avec le même état d'esprit. Avec un seul tir non cadré en 45 minutes, les joueurs de Gennaro Gattuso ont été sous la menace d'un retour des Merlus. Avec six arrêts, Pau Lopez a répondu présent pour éviter l'impensable. Ce qui n'a pas été rendu plus facile par le carton rouge reçu par Jonathan Clauss à dix minutes de la fin du temps réglementaire

Mendy peu à l'aise dans un rôle inattendu

Benjamin Mendy attendait ça depuis le 15 août 2021 et le match de Manchester City à Tottenham. Le défenseur de Lorient a été titularisé par Régis Le Bris pour ce duel face à un de ses anciens clubs. Sauf que le technicien breton a opté pour un positionnement loin des habitudes du défenseur latéral gauche. C'est dans un rôle de quasiment ailier gauche que le champion du monde 2018 a débuté la rencontre, ne se montrant pas forcément sous son meilleur jour durant les 45 premières minutes. Le changement tactique effectué à la pause a été salutaire pour l'ancien Citizen, qui en a profité pour débloquer son compteur sous les couleurs lorientaises avec opportunisme.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.