Serie A (J11) : La Juventus tombe à Vérone et inquiète à nouveau

Serie A (J11) : La Juventus tombe à Vérone et inquiète à nouveau©Media365

Guillaume MARION, Media365 : publié le samedi 30 octobre 2021 à 20h00

Battue ce samedi par l'Hellas Vérone (2-1), la Juventus Turin enchaîne une deuxième défaite de suite en championnat, lors de la 11eme journée de Serie A. Décidément, la Vieille Dame est toujours sur courant alternatif.



Le début de saison de la Juventus Turin est toujours aussi illisible. Après une entame ratée avec cinq points en cinq journées, la Vieille Dame avait redressé la barre dernièrement avec quatre victoires de suite et un match nul heureux sur la pelouse de l'Inter Milan (1-1). Or, cette semaine, les joueurs de Massimiliano Allegri ont coulé par deux fois et inquiètent à nouveau. Défaits en milieu de semaine dans leur antre par Sassuolo (1-2), les Bianconeri ont donc enchaîné un deuxième revers de suite ce samedi sur la pelouse de l'Hellas Vérone (2-1). Au Stade Marcantonio-Bentegodi, les Gialloblu ont encore une fois pu compter sur leur homme en forme du moment. En effet, après son quadruplé du week-end dernier contre la Lazio Rome (4-1), Giovanni Simeone a cette fois inscrit un doublé en quelques minutes. Si les visiteurs ont eu la première grosse opportunité, suite à un centre dangereux de Paulo Dybala et une talonnade d'Alvaro Morata que Lorenzo Montipo a repoussé sur sa ligne (8eme), « El Cholito » a lui été plus efficace. Après une frappe d'Antonin Barak sortie par Wojciech Szczesny, l'Argentin n'avait plus qu'à pousser le ballon au fond des filets (11eme).

La Juve déjà larguée pour le podium ?

Peu après, servi par Darko Lazovic, Simeone a doublé la mise d'un superbe but. Côté gauche et hors et de la surface, la frappe enroulée du fils de l'entraîneur de l'Atlético de Madrid a trouvé la lucarne opposée (14eme). Impuissant, le gardien polonais de la Juve ne pouvait alors que s'incliner. Peu avant la demi-heure de jeu, le numéro 99 des locaux n'était pas loin du triplé, mais une faute au préalable venait sauver les Piémontais (28eme). De son côté, les visiteurs manquaient de réussite, à l'image de la barre transversale trouvée par Dybala peu avant la mi-temps (44eme). Finalement, si Weston McKennie a réduit l'écart d'une lourde frappe sous la barre transversale dans les dernières minutes (80eme), il était trop tard pour espérer mieux du côté des joueurs d'Allegri, malgré une dernière belle opportunité pour Dybala (90eme). Actuellement 9eme, la Vieille Dame s'est donc à nouveau ratée et pourrait voir le top 3 italien s'éloigner encore un peu plus ce dimanche. Les coéquipiers d'Adrien Rabiot, titulaire et sorti peu avant l'heure de jeu (57eme), comptent pour l'heure 13 longueurs de retard sur Naples (1er) et l'AC Milan (2eme) avec un match en plus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.