Lazio : L'arrière-petit-fils de Mussolini a signé

Lazio : L'arrière-petit-fils de Mussolini a signé©Media365
A lire aussi

Paul Rouget : publié le mercredi 24 mars 2021 à 11h07

Arrière-petit-fils du Duce, le jeune défenseur romain Romano Floriani Mussolini (18 ans) a officiellement paraphé son premier contrat professionnel avec la Lazio.

 

Cette fois, c'est officiel. Romano Floriani Mussolini a paraphé son premier contrat professionnel avec la Lazio, et a publié mardi sur Instagram un cliché de cette signature aux côtés de Mauro Bianchessi, responsable des équipes de jeunes de l'équipe romaine. "En repensant à mes débuts, je suis très content d'avoir signé mon premier contrat professionnel avec la SS Lazio, et de passer encore trois ans sous ce maillot", écrit-il en légende de cette photo et d'une autre datant de quelques années où on le voit en train de jouer avec le maillot laziale. 

Et si cette signature fait beaucoup parler de l'autre côté des Alpes, ce n'est pas en raison des qualités footballistiques du jeune défenseur de 18 ans, qui peut évoluer sur le côté droit ou au centre et a été titularisé à six reprises lors des huit derniers matchs de la Primavera. Mais parce qu'il est l'arrière-petit-fils de Benito Mussolini, qui a créé en 1919 les premières milices fascistes. De quoi faire jaser alors que les supporters de la Lazio, historiquement très à droite politiquement, ont multiplié les dérapages racistes ou antisémites depuis de nombreuses années. 

Ils ont notamment été épinglés pour des cris de singe, des saluts fascistes ainsi que des photos détournées d'Anne Frank, cette adolescente allemande juive qui avait écrit un journal intime alors qu'elle se cachait pour échapper aux nazis durant la Seconde Guerre mondiale. L'héritage du "Duce" doit donc être particulièrement lourd à porter pour le jeune footballeur, même si son souvenir est toujours bien présent dans la capitale italienne, notamment à côté du stade Olympique, où trône un obélisque sur lequel on peut lire "Mussolini Dux" ("Mussolini le Duce"). 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.