Bleues : Katoto forfait pour le reste de l'Euro

Bleues : Katoto forfait pour le reste de l'Euro©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le vendredi 15 juillet 2022 à 16h26

Marie-Antoinette Katoto doit déclarer forfait pour le reste de l'Euro 2022. Touchée jeudi soir face à la Belgique lors du succès des Bleues (2-1), l'attaquante souffre d'une rupture du ligament antérieur au genou droit et son ménisque est fissuré, a indiqué une source proche du dossier à l'AFP.


C'était une crainte et c'est désormais une réalité : Marie-Antoinette Katoto ne jouera plus lors de cet Euro 2022. Touchée lors de la victoire des Bleues face à la Belgique jeudi soir (2-1), lors d'un match qui a permis d'obtenir le ticket pour les quarts de finale, l'attaquant âgée de 23 ans a passé des examens ce vendredi. D'après l'AFP, elle souffre d'une rupture du ligament antérieur au genou droit et son ménisque est fissuré, a indiqué une source proche du dossier. Ainsi, il faudra composer sans Katoto pour le reste du tournoi. Rapidement sortie au cours du premier acte, elle s'était effondrée seule au sol en se tenant le genou dès la 17eme minute de jeu avant d'être aperçue en béquilles.

Un coup dur pour les Bleues

La France affrontera l'Islande, le 18 juillet prochain, dans un match pour du beurre étant donné que la qualification a été validée ainsi que la première place du groupe D mais le forfait de Katoto désormais acté pourrait peser très lourd pour la suite du tournoi. En effet, en quart de finales, l'équipe de France pourrait se mesurer, par exemple, à la Suède ou aux Pays-bas, le samedi 23 juillet, à Rotherham. Katoto, qui vient de prolonger son contrat avec le PSG jusqu'en 2025, était attendue comme une étoile dans cette compétition et n'aura pas eu l'occasion de briller, en ne marquant qu'un seul but lors du carton contre l'Italie (5-1), alors que l'attaquante devrait être absente plusieurs mois.


Katoto : "Il faut relever la tête"

Au sortir du succès contre la Belgique, Delphine Cascarino admettait une certaine peine : "Quand on perd une joueuse, c'est triste. On y pense un peu, c'est notre copine et notre coéquipière. Mais on a la chance d'avoir un banc hyper performant, on en a profité". Désormais, Corinne Diacre va devoir trouver des solutions. Katoto, de son côté, a posté un message sur son compte Twitter. "Les mots sont difficiles, la déception et une certaine forme de rage sévissent en moi aujourd'hui. Cette blessure au genou n'est pas simple à encaisser, mais il faut relever la tête. Je vais me soigner et, avec l'aide des médecins, me remettre le plus rapidement possible". Mais l'attaquante a également offert son soutien au groupe France pour la suite du tournoi. "Je veux que vous sachiez que cet Euro comptait énormément pour moi. J'avais à cœur de porter fièrement les couleurs de mon pays et donner tout mon possible pour rêver d'un sacre. Je suis votre première supportrice. Merci pour vos messages de soutien à tous. Merci pour la force que vous m'envoyez. Les épreuves de la vie endurcissent et renforceront mon mental, croyez moi", a-t-elle assuré.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.