Ligue des champions (F) : Les Lyonnaises déjà dos au mur

Ligue des champions (F) : Les Lyonnaises déjà dos au mur©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 26 octobre 2022 à 22h41

Humiliées par Arsenal lors de la première journée de la Ligue des champions, les Lyonnaises sont revanchardes avant d'affronter la Juventus jeudi.



Une défaite historique. La semaine dernière, les Lyonnaises, tenantes du titre, ont subi une véritable humiliation lors de la première journée de la phase de groupes de la Ligue des champions, s'inclinant lourdement face à Arsenal (1-5), avec notamment un doublé de l'Anglaise Beth Mead, meilleure joueuse et meilleure buteuse du dernier Euro. Une première défaite en ouverture de la compétition pour les féminines de l'OL, qui n'avait jamais connu ça dans leur histoire. Le club rhodanien n'avait même jamais encaissé plus de trois buts dans le même match sur la scène européenne... Autant dire que les Fenottes, dernières du groupe C, sont remontées avant d'aborder leur deuxième rencontre, mercredi à l'Allianz Stadium contre la Juventus, qui l'a emporté 2-0 sur la pelouse du FC Zurich à l'occasion de la deuxième journée.

"La défaite face à Arsenal nous a fait mal"

"C'est un match très important pour nous, a reconnu Eugénie Le Sommer. Le fait d'avoir perdu la première journée nous met face à une situation dans laquelle on n'a pas le choix de gagner. On a préparé ce match comme d'habitude, comme un match de Ligue des champions. Le fait d'avoir perdu notre dernier match nous met dans une position où on a tout de suite envie de rebondir. L'idée était de redonner confiance au groupe durant la semaine d'entrainement." Présente aux côtés de l'attaquante tricolore en conférence de presse mercredi, sa coach, Sonia Bompastor a reconnu que ce lourd revers inaugural a été difficile à digérer. "La défaite face à Arsenal nous a fait mal. C'est un sentiment qu'on n'aime pas. Ce n'était pas l'entrée dans la compétition qu'on souhaitait. On a bien analysé cette rencontre pour ne pas reproduire les mêmes erreurs à l'avenir, a-t-elle expliqué, avant d'évoquer les retours dans le groupe de Delphine Cascarino et Vanessa Gilles. Ce sont des joueuses de qualité et d'expérience. Elles ont bien récupéré de leurs blessures. Delphine est à 100%. Elle peut nous permettre de mieux gérer la profondeur. Elle performe depuis le début de saison. Cela peut nous aider à être plus efficace dans les 30 derniers mètres. Vanessa a elle fait de très bonnes choses dernièrement."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.