Bleues : Le Sommer pense... au Mondial

Bleues : Le Sommer pense... au Mondial©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le jeudi 07 juillet 2022 à 16h43

Absente de la sélection pour l'Euro, Eugénie Le Sommer n'a d'autre choix que d'accepter la décision de Corinne Diacre. Mais alors que la compétition continentale n'a pas encore débuté pour les Bleues, elle a déjà basculé.



Eugénie Le Sommer fait partie des choix forts de Corinne Diacre, puisque la meilleure buteuse de l'histoire de l'équipe de France n'a pas été retenue pour l'Euro. "J'ai un peu encaissé la déception et je me concentre sur la saison prochaine", assure l'attaquante de l'Olympique Lyonnais, revenue cet hiver après une pige aux Etats-Unis. "J'ai des objectifs, le Mondial en fait partie." En effet, la particularité du calendrier - remanié à la suite du Covid - fait qu'à l'instar des garçons, la Coupe du monde va suivre l'Euro d'un an. Ce Mondial aura lieu à l'été 2023 en Australie et Nouvelle-Zélande. "Une très grosse saison prochaine m'attend, ça commence bientôt et je suis focalisée dessus. Bien sûr, cette Coupe du monde arrivera à la fin et c'est un but de retourner en sélection pour la jouer."

"La première fois que je vais voir une compétition à la télé"

Le Sommer a inscrit 86 buts en 175 sélections. Elle a battu le record de Marinette Pichon il y a près de deux ans, en marquant deux fois face à la Macédoine du Nord (7-0) en septembre 2020, ce qui lui permettait alors d'atteindre la barre des 82 réalisations (81 pour son aînée). Derrière, la troisième se nomme Marie-Laure Delie avec 65 buts, suivi par Gaëtane Thiney avec 58 unités et Camille Abily qui a marqué 37 fois.


Mais voilà, à 33 ans, Le Sommer ne tient plus sa forme d'antan depuis quelques mois et se fait punir illico... "C'est toujours compliqué, c'est la première fois depuis que je suis en sélection que je vais voir une compétition à la télé. Je dois être performante pour y retourner." Rarement voire jamais blessée, elle avait enchaîné depuis 2009 tous les JO (deux), les Mondiaux (trois) et les Euros (trois). Sans jamais marquer moins de quatre buts sur une saison en bleu, avant ce malheureux zéro pointé de l'exercice 2021-2022 où elle n'a pas été retenue une seule fois.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.