Allemagne : Le Ballon d'or pour Kroos ?

A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 19 juin 2024 à 15h50

Outsider dans la course au Ballon d'or, Toni Kroos, qui a démarré tambour battant l'Euro, pourrait bien remporter le trophée avant de raccrocher, si l'Allemagne va au bout.

La question était sur toutes les lèvres, vendredi dernier à Munich, après l'écrasante victoire de l'Allemagne contre l'Ecosse en ouverture de « son » Euro (5-1). Pourquoi Toni Kroos, à peine âgé de 34 ans et toujours dans une forme étincelante, a-t-il décidé de prendre sa retraite à l'issue de la compétition ? Lors de cette démonstration face aux Ecossais, il a accompli ce qu'aucun autre joueur n'avait pu faire dans l'histoire du championnat d'Europe, en délivrant 101 passes sur 102 tentées, soit 99% de réussite ! Une nouvelle « masterclass » pour Kroos qui, s'il continue à ce rythme et que l'Allemagne va au bout, pourrait bien devenir le favori pour le Ballon d'or...

En concurrence avec Vinicius et Bellingham

Surtout en concurrence avec ses deux ex-coéquipiers madrilènes Vinicius, qui dispute la Copa America, et Jude Bellinhgham, buteur dès le premier match de l'Angleterre à l'Euro, plutôt qu'avec le futur attaquant du Real Kylian Mbappé, d'autant plus après sa fracture du nez, Kroos est le principal outsider pour remporter ce trophée qui récompense désormais le meilleur joueur de la saison, et non plus de l'année civile. Ce qui l'aurait forcément pénalisé, vu qu'il doit donc raccrocher après ce championnat d'Europe. Interrogé le mois dernier sur le sujet, l'entraîneur du Real avait reconnu qu'il aimerait bien que le milieu de terrain allemand, vainqueur cette saison de sa cinquième Ligue des champions et de son quatrième championnat d'Espagne avec le club merengue, soit consacré.

Ancelotti : "J'aimerais bien"

"Le Ballon d'or pour Kroos ? J'aimerais bien, mais il ne le gagnera pas, avait d'abord répondu Carlo Ancelotti. Peut-être qu'il peut le faire, tout peut arriver. Il pourrait se battre pour le Ballon d'or s'il gagne la Ligue des champions et l'Euro avec l'Allemagne." Après son dernier match à Bernabeu, Kroos avait été lui aussi questionné sur cette éventualité. "Tout au long de ma carrière, je n'ai jamais pensé à gagner des titres individuels. J'ai toujours pensé aux trophées avec l'équipe, parce que le reste est une conséquence de cela", évacuait-il d'abord modestement, avant d'être relancé sur la volonté du technicien italien de le voir gagner le Ballon d'or. "Je respecte au maximum l'opinion de mon entraîneur...", avait-il conclu en riant

Vos réactions doivent respecter nos CGU.