Portugal : Ronaldo garde le brassard après sa polémique

Portugal : Ronaldo garde le brassard après sa polémique©Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le lundi 29 mars 2021 à 21h00

Dans un accès de rage, Cristiano Ronaldo avait jeté son brassard à terre contre la Serbie à la fin de la rencontre (2-2). Ce lundi, son sélectionneur, Fernando Santos, a indiqué que le numéro 7 allait garder le brassard de capitaine du Portugal pour affronter le Luxembourg, mardi soir dans les éliminatoires de la Coupe du monde 2022.


Samedi soir, Cristiano Ronaldo a perdu ses nerfs lors du match nul face à la Serbie (2-2). Il croyait avoir donné la victoire à un Portugal ballotté dans les derniers instants de la rencontre sur un ballon dégagé derrière la ligne de but de la Serbie mais l'arbitre de la rencontre, Danny Makkelie, n'a lui pas accordé la joie au capitaine du Portugal en estimant le but non valable. Si depuis, l'officiel a présenté ses excuses à Fernando Santos, la polémique n'a pas cessé de prendre de l'ampleur, notamment concernant l'absence de la VAR pour des matchs des éliminatoires à la Coupe du monde 2022.

"Il est un exemple pour tout le monde"

Ce lundi, en conférence de presse, Santos a évoqué le dernier match de son équipe dans cette trêve internationale de mars, mardi soir sur la pelouse du Luxembourg (20h45). "Il va garder le brassard, tant que cela n'offense personne. Il est un exemple, vous l'avez écrit des milliers de fois. Tous les joueurs qui participent aux conférences de presse disent la même chose: il est un exemple. Dans son travail au quotidien, à l'entraînement... il est un exemple pour tout le monde, même dans sa vie privée", a expliqué le sélectionneur du Portugal. Ce dernier a par ailleurs reconnu que Ronaldo s'était montré conscient de son geste : "S'il avait offensé la sélection ses coéquipiers voire la fédération, alors oui, nous aurions réfléchi, examiné la situation de plus près. Mais rien de tout cela ne s'est produit. Personne ne dit que son geste était beau mais de là à remettre en cause son capitanat ? Il n'a offensé ni ses coéquipiers, ni la fédé. Il a été le premier à reconnaître qu'il n'aurait probablement pas dû."


Dans le groupe A des qualifications à la Coupe du monde 2022, après deux matchs, le Portugal occupe la deuxième position, derrière la Serbie, en tête avec le même nombre de points (4) mais une meilleure différence de buts (+4 de différence contre +2). Ronaldo devrait avoir une belle motivation afin de faire la différence en faveur de son pays alors qu'il est le meilleur buteur de l'histoire du Portugal (102 buts pour 172 sélections).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.