CM 2022 : Les moments forts de la 7ème journée

CM 2022 : Les moments forts de la 7ème journée©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365 : publié le dimanche 27 novembre 2022 à 08h00

Le septième jour de ce Mondial 2022 a vu plusieurs événements se dérouler. Notamment la qualification de la France pour les huitièmes de finale, alors que l'Argentine s'est bien relevée, face au Mexique (2-0).


L'Australie, c'est fou !

Et si l'Australie se qualifiait pour les huitièmes de finale ? Toujours est-il que les Socceroos sont en très bonne position pour cela. Et ce depuis ce samedi après-midi et leur probante victoire face à la Tunisie (0-1). Il s'agit du tout premier succès dans un Mondial des Australiens depuis l'édition 2010. Soit un total de douze longues années de disette. La sélection a déjà connu les huitièmes de finale. C'était alors en 2006. Vers la passe de deux pour les hommes de Graham Arnold ?

L'Arabie saoudite retombe sur terre

Totalement euphorique après son énorme exploit contre l'Argentine (2-1), pour son entrée en lice dans cette édition, l'Arabie saoudite avait l'occasion d'enchaîner contre la Pologne. Mais les Saoudiens sont tombés contre les partenaires de Robert Lewandowski (2-0). Les Polonais ont fait preuve d'un réalisme redoutable, avec trois tirs cadrés, pour deux buts. L'un d'entre eux a été l'oeuvre de Lewandowski, qui ouvre d'ailleurs enfin son compteur buts dans un Mondial. Les Polonais ont également touché deux montants. Et les hommes d'Hervé Renard ? Ils ont encore mieux joué que contre les Argentins. Cruel !

La France, première nation qualifiée pour les huitièmes de finale

Et de une ! La France est la première nation à valider son ticket pour les huitièmes de cette compétition. Après avoir largement battu l'Australie (4-1), pour leur entrée en lice, les Bleus ont enchaîné dès ce samedi, face au Danemark (2-1). Deux victoires qui envoient donc directement les tenants du titre au tour suivant. Toutefois, même s'il n'y a guère de suspense, les hommes de Didier Deschamps n'ont pas encore validé leur première place du groupe D. Il faudra assurer face à la Tunisie (mercredi, 16h00).

L'Argentine n'est pas morte

Lionel Messi a fait le taf. Pour le plus grand bonheur de l'Argentine. Ce samedi soir, les Argentins, battus, à la surprise générale, pour leur entrée en lice dans cette Coupe du monde, par l'Arabie saoudite (2-1), se sont parfaitement bien rattrapés, face au Mexique (2-0). Déjà buteur lors du premier match, Messi a ouvert la marque, à la 64eme minute de jeu, avant de se muer en passeur décisif pour Enzo Fernandez, auteur du but du break (87eme). L'Albiceleste se relance dans la course pour les huitièmes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.