CM 2022 : L'Uruguay et la Serbie dans le viseur de la FIFA

CM 2022 : L'Uruguay et la Serbie dans le viseur de la FIFA©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le lundi 05 décembre 2022 à 19h29

Deux enquêtes ont été ouvertes contre l'Uruguay et la Serbie, pour des contextes bien distincts lors de leurs derniers matchs de poule respectifs, face au Ghana (2-0) et à la Suisse (2-3). Dans les deux cas, l'élimination fut au bout.


Serbie

Les supporters serbes n'ont visiblement pas respecté l'injonction de la FIFA, à savoir "cesser tous chants et gestes discriminatoires". Après l'affaire de la carte de la Serbie avec le drapeau du Kosovo dans le vestiaire de l'équipe, avant le match contre le Brésil, les fans de la sélection se seraient manifestés dans le stade à l'occasion du match devant la Suisse (défaite 3-2) qui comporte plusieurs joueurs d'origine kosovare : les deux leaders Granit Xhaka et Xherdan Shaqiri, ainsi que Nico Elvedi et Ardon Jashari. Xhaka, capitaine, a brandi après le match le maillot de ce dernier, homonyme d'une figure de la libération du Kosovo dont la Serbie ne reconnaît toujours pas l'indépendance... D'ailleurs, il y a aussi eu des incidents sur le terrain, où le match s'est conclu par une grosse bagarre générale. La FIFA a donc ouvert une deuxième enquête contre les Serbes.

Uruguay

Pour la Celeste, il n'y a pas de relents géopolitiques. C'est uniquement contre l'arbitre de la rencontre face au Ghana que s'est déversée l'intégralité de la colère d'Edinson Cavani, Luis Suarez et tous leurs partenaires, furieux que l'Allemand M. Siebert n'ait pas accordé de penalty à plusieurs reprises. A la 57eme minute, notamment, après être allé visionner la VAR, puis en n'étant pas appelé par cette même vidéo dans le temps additionnel au cours d'une action litigieuse sur Edinson Cavani. L'ancien attaquant du Paris Saint-Germain n'a pas masqué son mécontentement au coup de sifflet final, mais il n'était pas le seul, alors que la Celeste avait besoin d'un but supplémentaire pour se qualifier à la place de la Corée du Sud (sa victoire 2-0 est restée insuffisante).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.