Brésil : Rodrygo victime de racisme après son clash avec Messi

Brésil : Rodrygo victime de racisme après son clash avec Messi©Panoramic, Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le vendredi 24 novembre 2023 à 08h56

Après la victoire historique de l'Argentine au Brésil, Rodrygo, au cœur d'une altercation avec Lionel Messi, a été la cible d'attaques racistes sur les réseaux sociaux.


On n'a décidément pas fini de parler de ce match entre le Brésil et l'Argentine (0-1). Et pas qu'en bien... Alors que Lionel Messi et ses coéquipiers ont infligé mardi à la Seleçao la première défaite à domicile de son histoire lors des qualifications d'une Coupe du monde, cette rencontre a aussi été marquée par les affrontements dans les tribunes du Maracana entre les forces de l'ordre et les supporters argentins, et par l'intervention d'Emiliano Martinez,le bouillant portier de l'Albiceleste, venu frapper un policier brésilien ! C'était aussi chaud sur la pelouse, comme Neymar, absent sur blessure, l'a fait remarquer avec ironie. Une altercation a notamment opposé Messi et Rodrygo, ce qui a valu à ce dernier un déferlement d'attaques racistes sur les réseaux sociaux.

"Les racistes sont de toujours de sortie"

D'après le quotidien argentin Olé, lors de cet accrochage, l'attaquant du Real Madrid aurait lancé à l'octuple Ballon d'or et à son coéquipier Rodrigo de Paul, souvent présenté comme son garde du corps : "Vous êtes des merdes !". Messi aurait alors vertement répondu au Brésilien, avant de lui lâcher, en l'attrapant par la nuque : "Nous sommes champions du monde, pourquoi sommes-nous des merdes ?" Après ce clash, Rodrygo a donc été la cible d'attaques racistes, qu'il a dénoncées sur les réseaux sociaux. "Les racistes sont toujours de sortie. Mes réseaux sociaux ont été envahis d'insultes et d'absurdités en tout genre, écrit-il ainsi. Si nous ne faisons pas ce qu'ils veulent, si nous ne nous comportons pas comme ils pensent que nous devrions le faire, si nous portons quelque chose qui les dérange, si nous ne baissons pas la tête lorsque nous sommes attaqués, si nous occupons des espaces qu'ils pensent à eux seuls, les racistes agissent avec ce comportement criminel. Pas de chance pour eux, nous n'arrêterons pas !" Il a ensuite reçu le soutien de la Fédération brésilienne mais également de son coéquipier Vinicius Jr, lui aussi régulièrement victime de racisme.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.