Belgique : Les problèmes internes mis de côté ?

Belgique : Les problèmes internes mis de côté ?©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le mercredi 30 novembre 2022 à 15h45

Face aux médias ce mercredi, le défenseur belge Timothy Castagne est revenu sur les tensions au sein du groupe des Diables Rouges.




"Je sais qui est notre équipe et ce que l'on vaut. Vous croyez ce que vous voulez. Je suis dans ce groupe. Pas là pour prouver à qui que ce soit. On va jouer pour nous et le pays. Et se donner au maximum." Le défenseur Timothy Castagne n'y est pas allé par quatre chemins au moment de répondre aux rumeurs indiquant que le groupe belge serait meurtri par les conflits.


"La réunion peut aider, mais ce sont des paroles"





"On n'était pas un groupe assez soudé, a-t-il reconnu. Pour aller loin dans une Coupe du monde, il faut vouloir aller à la guerre pour ses coéquipiers. La réunion peut aider. Mais ce sont des paroles. Il faut des actions sur le terrain. On n'est pas aussi bas que tout le monde le pense. On a tout en main : si on gagne contre la Croatie, on passe. Ce n'est pas une crise. On n'est pas si mal au niveau confiance."

Castagne est persuadé que la Belgique peut arracher son ticket pour les huitièmes de finale de cette Coupe du monde en s'imposant contre la Croatie. "Lors du final four de Ligue des nations (octobre 2021, 4e), c'était pire. C'est un dur moment pour perdre. Mais ce n'est pas ce que vous avez lu. Nous voulons montrer que nous pouvons être une bonne équipe même sous pression. On a peut-être laissé les critiques entrer dans nos têtes, perdu la confiance qu'on avait il y a quelques semaines ou années. Au moins la réunion nous a permis d'éliminer pas mal de doutes. "



Vos réactions doivent respecter nos CGU.